=> Laki forum

Forum pour les musulmanes et les non musulmanes

AccueilFAQcomment fonctionne le forum?RechercherS'enregistrerGroupesConnexionCLIQUEZ ICIclique ici====>>>Lecture du coran en plusieurs langue avec traduction<<===Moteur de recherche Islamique Divers programmes pour femme et enfants a voirCorrespondance, amitie, echange entre Soeurs de toutes regions question islam c'est quoi l'islam convertie pourquoi savantVideo islamiqueAssociation islamique qui a pour objectif de propager et de fair Pour aider mon prochain et moi-même ( À CONSERVER ET À PROPAGER
         new  <<< messages depuis ta dernière visite ici                           <<< Tes messages   
                warda Bienvenue Invité warda                              


Partagez | 
 

 Le jugement sur la célébration des anniversaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Mer 4 Mar - 18:38

Le jugement sur la célébration des anniversaires

le 24/11/06 (857 lectures)

Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Quel est le jugement sur la célébration des fêtes d'anniversaires ?

Question :
Quel est le jugement concernant la célébration des fêtes d'anniversaires ?

Réponse :
La
célébration des fêtes d’anniversaire n’a pas d’origine dans la
législation purifiée, c’est [d’ailleurs] une innovation selon la parole
du prophète [qui dit]: « Quiconque introduit quelque chose dans notre ordre qui n'en fait pas partie, alors cela sera rejeté » - Hadith reconnu authentique Unanimement

Et dans la version rapportée par Mouslim et rendu hautement authentique par Al Boukhari (rahimahou Allah) dans son Sahih : « Quiconque fait une action contraire à notre ordre, alors cela sera rejeté ».

Il est connu de part le prophète qu’il n’a jamais célébré son anniversaire durant toute sa vie et qu’il n’a jamais ordonné cela.

Ceci
n’a jamais été observé non plus chez les compagnons du prophète ni
pendant le califat de ses successeurs bien guidés et [donc] ceci n’a
jamais été réalisé par ses compagnons alors qu’ils étaient les plus
connaisseurs de sa Sounna, ceux qui avaient le plus d’amour pour le
messager d’Allah et [certainement] ceux qui étaient les plus résolus à suivre ses recommandations.
Si [réellement], la célébration de sa naissance
était légiférée alors, ses compagnons nous auraient précédés dans cela,
à savoir que même les savants qui vécurent les siècles agréés, ne l’ont
jamais fait et aucun d’eux n’ont ordonné de le faire.

Par
conséquent, nous comprenons [qu’effectivement] cela ne fait pas parti
de la législation pour laquelle Allah a envoyé Muhammed et nous prenons, certes, en témoin Allah (soubhanahou) et tous les musulmans, que s’il l’avait [incontestablement] fait ou ordonné cela ou que ses compagnons (radya Allah ‘anhoum) l’avaient fait alors nous aurions aussitôt pris la résolution de le faire et d’appeler à cela. Car nous sommes, et [al hamdou li Allah]
louange à Allah, de ceux qui sont les plus résolus à suivre sa Sounna
et donnent de l’austérité à ses exhortations et ses interdictions.

Nous
implorons Allah pour nous et pour tous nos frères musulmans, afin
d'obtenir le maintien sur la voie de l’exactitude et d’être préservé de
tout ce qui pourrait aller à l’encontre de la législation purifiée
d’Allah, car Il en est certes, le responsable et le Noble.

Source: www.binbaz.org.sa

ãÌáÉ ÇáÈÍæË ÇáÅÓáÇãíÉ ÇáÚÏÏ ÇáÎÇãÓ ÚÔÑ¡ Õ 285
ãÌãæÚ ÝÊÇæì æãÞÇáÇÊ ãÊäæÚÉ ÇáÌÒÁ ÇáÑÇÈÚ


Magazine des recherches islamiques n°15 page 285
Majmou’ Fatawa et Maqalat moutanawi'a (Tome 4) – Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (rahimahou Alllah) .


Traduction raprochée : Ibn Hamza
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Mer 4 Mar - 18:39


حكم الاحتفال بالمولد النبوي وغيره من المولد

هل يحل للمسلمين أن يحتفلوا بالمولد النبوي ؟

En français

La célébration des anniversaires


Débat entre Shaikh
Al-Albani et une personne qui prétend la légitimité
de célébrer l'anniversaire du prophète

–que la prière et le salut d'Allah
soient sur lui–



La célébration de la naissance du Prophète dans la mosquée


La célébration du Voyage Nocturne et de l’Ascension de notre Bien-aimé...

Le statut de la célébration
de l’anniversaire de la naissance du Prophète (Prière et salut d'Allah sur lui)


La célébration de l’anniversaire du Prophète



Célébrer l’anniversaire du Prophète et préparer des pâtisseries...



La célébration des anniversaires et autres festivités similaires



Fêter les anniversaires...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Jeu 5 Mar - 14:45

La célébration des anniversaires






Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur le
Messager d’Allah, sur sa famille, ses Compagnons et ceux qui ont suivi
sa guidée.


J’ai pris connaissance des propos publiés par le journal Al-Madîna,
dans son numéro datant du lundi 28/12/1410, qui étaient tenus par le
frère Jamâl Muhammad Al-Qâdhî. Ce dernier déclare avoir vu une émission
du programme Abnâ-ul-Islâm diffusé par la chaîne de télévision
saoudienne, et dans laquelle était fêtée un anniversaire. Le frère
Jamâl demanda alors : « Est-il autorisé dans l’islam de célébrer les anniversaires ? », etc.





Réponse :



Il n’y a aucun doute qu’Allah, exalté et Elevé soit-Il, a prescrit deux
fêtes pour les musulmans, dans lesquelles ils se rassemblent pour la
prière et le rappel.


Ces deux fêtes sont la fête de la
rupture du jeûne (‘Aïd ul-Fitr) et celle du sacrifice (‘Aïd ul-Adhâ)
qui remplacent les fêtes de la période pré-islamique (al-Jâhiliyya).




De même, Il a prescrit des fêtes contenant différentes sortes de rappels et d’adoration, comme le jour du vendredi, de ‘Arafât, et les 3 jours suivants la fête du sacrifice (Ayyâm-ut-Tachrîq).



Et Allah, exalté et elevé soit-Il, n’a
jamais prescrit pour nous la célébration d’anniversaires, ou celle de
l’anniversaire du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ou celle
de toute autre personne
.




Les preuves religieuses du Coran et de la Sunna ont plutôt montré que
la célébration des anniversaires fait partie des innovations inventées
dans la religion, et de l’imitation des ennemis d’Allah parmi les
juifs, les chrétiens et les autres.




Il est donc du devoir des
musulmans de délaisser cette pratique, de s’en écarter, de réprouver
ceux qui l’adoptent, de ne pas éditer ou diffuser ce qui encourage
cette pratique ou qui sous-entend sa légitimité
, que ce soit à
la radio, dans les journaux ou à la télévision, conformément à la
parole du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, dans le hadith
authentique :


« Quiconque innove dans notre religion une chose qui n’en fait pas partie, cette chose sera rejetée » 1



ainsi que sa parole :



« Quiconque commet un acte pour lequel un ordre de notre part n’a pas été donné, son acte sera rejeté. » 2



Ce hadith a été rapporté par Muslim dans son Sahîh, et a été cité sans chaîne de rapporteurs (Mu’allaq) mais de façon catégorique par Al-Bukhârî.



Dans le Sahîh de Muslim,
d’après Jâbir, qu’Allah l’agrée, qui rapporte d’après le Prophète,
prière et salut d’Allah sur lui, qu’il disait lors du prêche du
vendredi :


« En outre, la meilleure des paroles
est le livre d’Allah, et la meilleure des voies est la voie de
Muhammad, prière et salut d’Allah sur lui, et les pires choses sont
celles inventées, et toute innovation est un égarement
. »
3





Et les hadiths allant dans ce sens sont nombreux. De même, dans le
Musnad d’Ahmad avec une bonne chaîne de rapporteurs d’après Ibn ‘Umar,
qu’Allah les agrée, lui et son père, le Prophète, prière et salut
d’Allah sur lui, a dit :


« Quiconque imite un peuple en fait partie. » 4



Dans les deux Sahîh, d’après Abû Sa’îd, qu’Allah l’agrée, le Prophète a dit :



« Vous suivrez certes à la trace les voies de ceux qui vous ont précédés… »



et selon une autre version :



« Vous les suivrez empan par empan,
et coudée par coudée… au point où même s’ils entraient dans le repaire
d’un lézard vous y entreriez.
»




Les Compagnons dirent : « Ô Messager d’Allah, s’agit-il des juifs et des chrétiens ? » Il répondit :



« De qui d’autres pourrait-il s’agir ? » 5



D’autres hadiths dans le même ordre d’idée indiquent l’obligation de prendre garde à ne pas ressembler aux ennemis d’Allah dans leurs festivités et autres.



Donc, la plus honorable des créatures et la meilleure d’entre elles est
notre Prophète Muhammad, prière et salut d’Allah sur lui.


Malgré cela, il n’a pas fêté son anniversaire une seule fois durant sa vie.



Ses Compagnons ne l’ont pas non plus fêté après lui,
qu’Allah les agrée, ni ceux qui les ont suivis de la meilleure manière
parmi les trois premières générations les plus méritantes
.



Si vraiment la célébration de son anniversaire, ou celui d’une autre personne avait été un bien, ces
gens honorables nous auraient précédés dans sa pratique, et le
Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, l’aurait enseigné à sa
communauté
, l’y aurait encouragé ou l’aurait pratiqué lui-même.



Ainsi, étant donné que rien de tout ça n’a eu lieu, nous en déduisons que
la célébration des anniversaires fait partie des innovations inventées
dans la religion qu’il faut délaisser et dont il faut se préserver
, conformément aux ordres d’Allah, exalté soit-Il, et ceux de Son Prophète, prière et salut d’Allah sur lui.



De plus, certains savants ont affirmé que les premières personnes à avoir introduit la célébration des anniversaires sont les chiites fâtimides au quatrième siècle de l’Hégire.



Certaines personnes se réclamant de la Sunna les ont suivis dans cette innovation, par ignorance et par imitation des chiites, des juifs et des chrétiens.



Puis, cette innovation s’est propagée parmi les gens.



Il est donc du devoir des savants musulmans de clarifier la loi d’Allah
concernant ces innovations, de les réprouver, de mettre en garde les
gens, en raison des conséquences néfastes qui en découlent, telles que
la propagation des innovations et la disparition de la Sunna, l’imitation
des ennemis d’Allah parmi les juifs, les chrétiens et autres sortes de
mécréants qui ont l’habitude de célébrer de telles festivités
.



Les savants ont écrit des ouvrages à ce sujet, par le passé et à
présent, et ils ont clarifié le décret d’Allah au sujet de ces
innovations. Qu’Allah les récompense, et qu’Il nous permette de faire
partie de ceux qui les suivent de la meilleure manière.


Ces quelques mots sont donc un rappel pour les lecteurs concernant
cette innovation, afin que cette question soit claire pour eux.


J’ai d’ailleurs écrit un long article à ce sujet qui a été publié dans
divers journaux régionaux et d’autres, à maintes reprises. Il n’y a
aucun doute qu’il est du devoir des responsables du gouvernement et du
Ministère de l’Information en particulier, de même que les responsables
dans tous les états musulmans, d’interdire la diffusion de ces
innovations, d’empêcher la propagande en leur faveur, ou la diffusion
de ce qui sous-entend sa légitimité.


C’est un devoir de prodiguer le conseil pour Allah et Ses serviteurs,
et de remplir la mission qu’Allah nous a confiée concernant la
réprobation du mal, afin de participer à l’amélioration de la situation
des musulmans et la purification de ce qui contredit la Loi divine
purifiée.


C’est Allah que nous invoquons, de par Ses plus beaux Noms et Ses
Attributs les plus élevés, afin qu’Il améliore la situation des
musulmans, qu’Il les aide à s’attacher fermement à Son Livre et à la
Sunna de Son Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, et être
vigilants envers tout ce qui contredit ces deux sources.


Nous L’implorons aussi afin qu’Il améliore leurs dirigeants et qu’Il
les aide à appliquer la loi d’Allah (Sharî’a) entre Ses serviteurs et à
combattre tout ce qui la contredit. Il est certes Celui qui S’en charge
et Il est Capable de toutes choses.




… Et que la bénédiction et la paix soient sur notre Prophète Muhammad, sa famille et ses Compagnons.





Cheikh Ben Baz



Recueil de Fatwas et d’Articles Divers, vol. 4, page 81.



??????????????????



1 Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre de la réconciliation, n°2697 et Muslim, chapitre des jugements, n°1718.



2 Rapporté
par Al-Bukhârî, avec une chaîne de rapporteurs coupée à la base
(Mu’allaq), chapitres des ventes et de l’attachement ferme au Coran et
à la Sunna. Rapporté aussi par Muslim avec la chaîne de rapporteurs
intégrale, chapitre des jugements, 1718-18
.



3 Rapporté par Muslim, chapitre de la prière du vendredi, n°867.



4 Rapporté par Ahmad (2/50,92).



5 Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre des histoires des prophètes, n°3456 et Muslim, chapitre la science, n°2669.



source:



http://www.fatawaislam.com/content/view/756/985/



voici une autre fatwas de cheikh Bin Baz sur ce sujet :



http://www.fatawaislam.com/content/view/759/988/ et une autre fatwas similaire de cheikh bin baz qui
montre qu'il est interdit en l'islam aussi de fêter de la nuit du
voyage nocturne et de l’ascension (Al-Isrâ wal-Mi’râj), et de
l’émigration (Hijra) du Prophète
, prière et salut d’Allah sur lui
:



http://www.fatawaislam.com/content/view/1281/1533/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Jeu 5 Mar - 14:51

Et voici ce que dis ibn Taymiya concernant ceux qui fête la naissance du prohète sal Allah alayhi wa salam



Le Sheikh Al Islâm Ibn Taymiyya a dit dans son ouvrage intitulé : " Iqtidâ As-Sirâte Al Mustaqîm : Mukhâlafatu Ashâb Al Jahîm " :





"L’institution, par certains, d’une fête commémorant la naissance du Prophète malgré les divergences existant quant à sa date exacte -et
qui vise, soit à ressembler aux chrétiens dans leur commémoration de la
naissance de ’Îssa (’alayhi salam), soit à exprimer leur amour et leur
vénération pour le Prophète (صلى الله عليه وسلم) - n’était pas pratiquée par les anciens bien qu’ils aient eu raisons de le faire et que rien ne les en empêchait
.



Et si une telle démarche comportait un bien, qu’il soit absolu ou même prépondérant, ces derniers seraient plus en droit de l’appliquer que nous. L’amour et la vénération qu’ils avaient à l’égard du Prophète (صلى الله عليه وسلم) étaient en effet bien plus intenses que les nôtres et ils étaient on ne peut plus soucieux que nous de pratiquer le bien.



Leur amour et leur vénération
s’exprimaient donc uniquement dans leur mise en conformité avec la voie
du Prophète, l’obéissance qu’ils lui vouaient, l’application de ses
commandements, la revivification tant dans la forme que dans le fond-
de sa Sunna, la propagation [du message] avec lequel il fut dépêché et
enfin dans tous les efforts qu’ils déployèrent dans leur coeur, par
leur langue ou par les actes- dans cette voie
.



Or, force est de constater que la plupart de ces personnes soucieuses de pratiquer de telles innovations sont dans une totale léthargie lorsqu’il s’agit d’oeuvrer là où l’ordre du Prophète (صلى الله عليه وسلم) leur est parvenu.
On ne peut que les comparer à ceux qui ornent et embellissent le Coran
sans le lire ou encore à ceux qui le lisent sans l’appliquer. "




tiré de sounna.com voici le reste de l'article pour ceux qui veulent le lire

http://sounna.com/article.php3?id_article=25&var_recherche=naissance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯`•.¸ Membre¸.•´¯)
(¯`•.¸ Membre¸.•´¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 9
Réputation : 0
Points : 1
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Jeu 5 Mar - 18:57

BISMILLAH

ASSALAM ALEYKI WA RAHMATOULLAHI WA BARAKATOUHOU

MACHA ALLAH TABARAK ALLAH

BARAKALAOUFIKI OUKTHY EL KARIMA POUR CE RAPPEL
QU ALLAH NOUS FACILITE L APPRENTISSAGE DE NOTRE RELIGION , SA COMPREHENSION ET SON APPLICATION
BISOUS AINSI QU A LA PETITE PRINCESSE HIHI

A BIENTOT OUKTHY

ASSALAM ALEYKOUM WA RAHMATOULLAHI WA BARAKATOUHOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Jeu 5 Mar - 19:14


coeurs

qu' th'ala recompence nos freres et soeurs

princesse fait ses dents Rire

a tree bientot incha'a ALLAH tha'ala


Dernière édition par Oum 'Abdi-LLAH (Laki) le Sam 20 Fév - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★Modé d'Accueil★
★Modé d'Accueil★
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 575
Réputation : 3
Points : 365
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Mar 10 Mar - 20:55







je me permet de upé ce post :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

NouVeLle!! je découvre
NouVeLle!! je découvre
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Mer 20 Mai - 11:58

assalamou'alaikoum wa rahmatoulahi wa barakatouh mes soeurs

j'ai toujours su que le fait de fêter el maoulid el Nabaoui était "interdit" or on vient de m'envoyer cela et comme il y a un verset du Coran (pardonnez moi je ne me souvient plus lequel)qui dit qu'il est interdit "d'autoriser ce qu'Allah a interdit" et "d'interdir ce qu'Allah a autorisé"
je suis donc très très ambarrassée que devons nous faire car dans ce sujet il y a des "preuves "(hadiths et versets)
si une soeur pourrai vérifier car je ne dispose pas des livres cités; barakAllahoufikoum
je voulais copier coller le sujet mais je ne peux pas donc je vous met les liens:

BARAKALLAHOUFIKOUM DE ME REPONDRE [/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Jeu 21 Mai - 22:51



excuse moi ma soeur de ma part j'ai pas tree bien comprs ce que tu cherche exctement
tu peu reformuler ta question ?
1121
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

NouVeLle!! je découvre
NouVeLle!! je découvre
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 2
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Ven 22 Mai - 21:25

assalamou'alaikoum wa rahmatoulah wa barakatouh

barakAllahoufiki ma soeur pour ta réponse,
en fait je me suis un peu précipitée, je vous demande pardon; j'ai relu le sujet wal hamdoulilah tout c'est éclairci pour moi donc ma question n'a plus lieu d'être, encore une fois pardon mes soeurs.

qu'Allah nous guide, amine.

assalamou'alaikoum wa rahmatoulah wa barakatouh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   Ven 22 Mai - 21:58



amin

alhamdou li-LLAHI

pas de souci ma soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mon Profile

MessageSujet: Re: Le jugement sur la célébration des anniversaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le jugement sur la célébration des anniversaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=> Laki forum :: Islam الاسلام :: Islam :: Fausses croyances-





Design & Copyright by Forum Laki © Tous droits réservés, 2006-2010



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit