=> Laki forum

Forum pour les musulmanes et les non musulmanes

AccueilFAQcomment fonctionne le forum?RechercherS'enregistrerGroupesConnexionCLIQUEZ ICIclique ici====>>>Lecture du coran en plusieurs langue avec traduction<<===Moteur de recherche Islamique Divers programmes pour femme et enfants a voirCorrespondance, amitie, echange entre Soeurs de toutes regions question islam c'est quoi l'islam convertie pourquoi savantVideo islamiqueAssociation islamique qui a pour objectif de propager et de fair Pour aider mon prochain et moi-même ( À CONSERVER ET À PROPAGER
         new  <<< messages depuis ta dernière visite ici                           <<< Tes messages   
                warda Bienvenue Invité warda                              


Partagez | 
 

 Vocabulaire islamique lexique et définitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Vocabulaire islamique lexique et définitions   Jeu 13 Déc - 17:39





Définition de la 'aquida العقيدة





بسم الله الرحمن الرحيم


السلام عليكم و رحمة الله

Tirée du livre : « Le résumer de la croyance des pieux prédécesseurs ».
الوجيز في عقيدة السلف الصالح
Cheikh ‘Abd Allah ibn ‘Abd Elhamid ElAthary.
Livre préfacée par cheikh Saleh ibn Abdel ‘Aziz El cheikh et cheikh Mohamed ibn Jamil Zinou.

Définition de la ‘aquida(العقيدة) :

1) Définition générale de « al ‘aquida » (العقيدة) :

Al 3aquida : c’est le dogme, la conviction, la croyance, la confession, le credo,…

2) Définition dans la langue arabe (اللغة):

Le
mot « al ‘aquida » (العقيدة) veut dire en arabe s’attacher, c’est la
consolidation, le fait de serrer avec force, c’est la fixation,
l’affirmation catégorique, la certitude et la solidité.


Le mot « al ‘aquida » (العقيدة) vient en arabe du mot « ‘aqd » (عقد) qui veut dire nœud, le contraire du dénouement.
Et c’est de là que vient l’expression « ‘ouqdatsou al nikah » (عقدة النكاح) qui veut dire « le contrat de mariage ».

Allah (تبارك و تعالى) dit dans le début du verset 89 de sourate 5 (Al mâ-ida) (المائدة):



لَا يُؤَاخِذُكُمُ اللَّهُ بِاللَّغْوِ فِي أَيْمَانِكُمْ وَلَكِنْ يُؤَاخِذُكُمْ بِمَا عَقَّدْتُمُ الْأَيْمَانَ

Traduction relative et rapprochée : « Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité de vos serments, mais il vous sanctionne pour les serments que vous contractez délibérément,… »

« que vous contractez » est la traduction de « bima ‘aquatsoumou » (بما عقدتم) qui est cité dans ce verset.

Al ‘aquida (العقيدة) c’est le jugement par rapport auquel celui qui en est convaincu n’a pas le droit d’en douter.
Dans
la religion Al ‘aquida (العقيدة) c’est ce qui se réfère à la croyance
sans les actes (ex : la croyance en l’existence d’Allah et en l’envoie
des messagers.)

Le pluriel de ‘aquida (العقيدة) est : ‘aqua-id (عقائد).

Pour conclure : la ‘aquida est ce sur quoi l’homme attache son cœur de manière catégorique, que cela soit vrai ou faux.

Note
du traducteur : Ce que l’auteur entend par vrai ou faux, c’est que « al
‘aquida » dans la définition linguistiques c’est toutes croyances même
erronées. (Ex : Croire qu’il y aura d’autres prophètes après Mohammed
(صلى الله عليه و سلم) est une croyance même si elle est fausse).


Attention : Cette définition générale d’Al ‘aquida n’est valable que dans la définition linguistique du mot et non dans la terminologie islamique.

3) Définition dans la terminologie islamique (الاصطلاح):

Al
‘aquida (العقيدة) ce sont les choses auxquels le cœur doit croire et à
propos desquels l’âme doit être apaisé jusqu’à ce que ces choses
deviennent une certitude catégorique et fixe de sorte que nul soupçon ou
doute de les mélangent.

En d’autres mots c’est la croyance qui ne laisse aucune place au doute à celui qui y croit.
Il faut qu’elle soit conforme à la réalité (c’est-à-dire avec le Coran et la sounnah).
Et si la science n’atteint pas le degré de la certitude catégorique, elle ne s’appelle pas ‘aquida (العقيدة).
On l’appelle ‘aquida car l’Homme y attache sont cœur.

4) La croyance Islamique (العقيدة الاسلامية):

La
‘aquida (العقيدة) c’est la croyance ferme la seigneurie (ربوبية)
d’Allah (تبارك و تعالى), en Sa Divinité (ألوهيته), en Ses noms et
attributs (أسمه و صفاته), en ses anges, en ses livres, en Ses prophètes,
au jour derniers, aux destin qu’il soit bon ou mauvais et tous ce qui
est établis, ce qui a été rapporté de manière sûre par rapport aux
fondements de la religion, aux choses de l’inconnu (الغيب) et en ce sur
quoi les pieux prédécesseur (سلف صالح) ont été unanime, ainsi que la
soumission totale d’Allah dans (تبارك و تعالى) l’ordre, le jugement, l’obéissance et le fait de suivre le prophète (صلى الله عليه و سلم).


Le terme ‘aquida a d’autres appellation qui lui sont synonyme chez Ahl As Sounnah oua jama’a (أهل السنة و الجماعة).

Les
termes les plus connus sont l’unicité (At tawhid) (التوحيد), As sounnah
(السنة), les bases de la religion (أصول الدين), la grande jurisprudence
(الفقه الاكبر), la loi divine (الشريعة), la foi (الايمان),…


Ce sont les appellations les plus connus des gens de la sounnah concernant la ‘aquida.



Traduction faite par Livreislam.forumactif.com




Dernière édition par Oum 'Abdi-LLAH (Laki) le Jeu 13 Déc - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Vocabulaire islamique lexique et définitions   Jeu 13 Déc - 17:41

بسم الله الرحمن الرحيم




'Aqîdah : Définition de l’islam et de la croyance

Extrait du livre : "Le dogme islamique" du cheikh Mohammed ibn Jamil Zinou


Question 1 :

Qu’est ce que l’islam?

Réponse 1 :

L’islam
est la soumission à Allah en l’unifiant et en s’attachant à Lui par
l’obéissance et l’éloignement de l’association (à Allah), Allah exalté a
dit :



بَلَىٰ
مَنۡ أَسۡلَمَ وَجۡهَهُ ۥ لِلَّهِ وَهُوَ مُحۡسِنٌ۬ فَلَهُ ۥۤ أَجۡرُهُ ۥ
عِندَ رَبِّهِۦ وَلَا خَوۡفٌ عَلَيۡهِمۡ وَلَا هُمۡ يَحۡزَنُونَ



« Non,
mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa
rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne
seront point attristés
. » (sourate ElBaqara[2], v112).

Le prophète
(صلى الله عليه و سلم) a dit :

« L’islam
est que tu témoignes que ‘lâ ilâha illalâh’ (il n’y a point de divinité
digne d’être adorée à part Allah), et que Mouhammed est le messager
d’Allah, que tu accomplisses la prière ‘salât’, que tu t’acquittes de
l’aumône obligatoire ‘zakât’, que tu jeûnes le mois de Ramadane, et que
tu fasses le pèlerinage à la Mecque si tu en a les moyens
» [rapporté par Mouslim].


Question 2 :

Qu’est ce que la croyance (la foi)?

Réponse 2 :

La
croyance est une conviction avec le cœur, et une prononciation par la
langue, et un travail avec le physique et le corps. Allah exalté a dit :



قَالَتِ
ٱلۡأَعۡرَابُ ءَامَنَّا‌ۖ قُل لَّمۡ تُؤۡمِنُواْ وَلَـٰكِن قُولُوٓاْ
أَسۡلَمۡنَا وَلَمَّا يَدۡخُلِ ٱلۡإِيمَـٰنُ فِى قُلُوبِكُم
ۡ‌

« Les
Bédouins ont dit: "Nous avons la foi". Dis: "Vous n' avez pas encore la
foi. Dites plutôt: Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n'a
pas encore pénétré dans vos cœurs
.» (sourate Al-Houjourâte[49], v14).

Le prophète
(صلى الله عليه و سلم) a dit :
« La
croyance est que tu crois en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses
Messagers, au Jour dernier, et que tu crois au destin (bon soit-il ou
mauvais
).» [rapporté par Mouslim].

El-Hassan el-Basri a dit : La croyance ne s’accomplit pas en espérant, ni en se décorant, mais c’est ce qui réside dans le cœur et est confirmé par l’acte.

Question 3 :


Qui est ton Dieu ?

Réponse 3 :

Mon
Dieu est Allah qui m’a créé et m’a élevé, comme il a élevé toutes les
créatures grâce à Son bienfait, Il est mon Seul adoré. Allah exalté a
dit :


ٱلۡحَمۡدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلۡعَـٰلَمِينَ


« Louange à Allah, Seigneur de l'univers» (sourate Al-Fâtiha[1], v2).

Question 4 :


Quelle est ta religion ?

Réponse 4 :


Ma
religion est l’Islam, c’est tout ce qui est indiqué par le Livre
(Coran) et la Sounna (tradition du prophète) pour adorer Allah et lui
obéir. Allah exalté a dit :


إِنَّ ٱلدِّينَ عِندَ ٱللَّهِ ٱلۡإِسۡلَـٰمُ‌ۗ


« Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. » (sourate Al-Îmrâne[3], v19).

Question 5 :

Qui est ton prophète ?

Réponse 5 :
Mon prophète est Mouhammed
(صلى الله عليه و سلم), il
est Mouhammed fils d’AbdAllah fils d’Abdelmouttalib fils de Hâchim, il
est né à la Mecque, et sa mère est Âmina fille de Wahb, et il est
prophète et messager pour tout le monde. Allah exalté a dit
:



قُلۡ يَـٰٓأَيُّهَا ٱلنَّاسُ إِنِّى رَسُولُ ٱللَّهِ إِلَيۡڪُمۡ جَمِيعًا

« Dis: Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah » (sourate Al-A’râf[7], v158).

Il est le dernier des prophètes, et ne viendra après lui ni prophète, ni messager, Allah exalté a dit :


مَّا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَآ أَحَدٍ۬ مِّن رِّجَالِكُمۡ وَلَـٰكِن رَّسُولَ ٱللَّهِ وَخَاتَمَ ٱلنَّبِيِّـۧنَۗ

« Mouhammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. » ( sourate Al-Ahzâb[33], v40).

Il est devenu prophète lorsqu’il lui a été révélé la parole d’Allah exalté :


ٱقۡرَأۡ بِٱسۡمِ رَبِّكَ ٱلَّذِى خَلَقَ

« Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé » ( sourate Al-Alaq[96], v1).

Et il est devenu messager lorsque lui a été révélé la parole d’Allah exalté :


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلۡمُدَّثِّرُ u قُمۡ فَأَنذِرۡ

« Ô, toi (Mouhammed)! Le revêtu d'un manteau! Lève-toi et avertis. » (sourate Al-Moudhattir[74],v1-2).

Il
a eu la révélation à l’âge de quarante ans, puis a fait l’exode treize
années plus tard vers Médine où il a vécu dix ans. Il est décédé à l’âge
de soixante trois ans à Médine. La première chose à laquelle le
messager
i a
appelé était l’unicité de Dieu ‘Tawhid’, se résumant à la formule :’lâ
ilâha illalâh’ (il n’y a point de divinité digne d’être adorée à part
Allah). Dieu lui a ordonné de l’invoquer Lui Seul, et qu’il ne Lui
associe quoique ce soit dans son invocation comme le faisaient les
associateurs de son époque, Allah lui a dit :


قُلۡ إِنَّمَآ أَدۡعُواْ رَبِّى وَلَآ أُشۡرِكُ بِهِۦۤ أَحَدً۬ا

« Dis: "Je n'invoque que mon Seigneur et ne Lui associe personne". » ( sourate Al-Jinn[72], v20).

Le prophète (صلى الله عليه و سلم)
a dit :

« l’invocation est l’adoration » [rapporté par ElTirmidhi et a dit qu’il était authentique ‘hassan sahih’].

Il
est obligatoire pour tous les musulmans d’invoquer Allah seul, et de
n’invoquer personne d’autre, même s’il s’agit d’un prophète ou d’un
saint, car Allah est le seul détenteur de pouvoir, et les morts sont
incapables de repousser le mal d’eux-mêmes. Allah exalté a dit :



وَٱلَّذِينَ يَدۡعُونَ مِن دُونِ ٱللَّهِ لَا يَخۡلُقُونَ شَيۡـًٔ۬ا وَهُمۡ يُخۡلَقُونَ
أَمۡوَٲتٌ غَيۡرُ أَحۡيَآءٍ۬‌ۖ وَمَا يَشۡعُرُونَ أَيَّانَ يُبۡعَثُونَ

« Et
ceux qu'ils invoquent en dehors d'Allah ne créent rien, et ils sont
eux-mêmes créés. Ils sont morts, et non pas vivants, et ils ne savent
pas quand ils seront ressuscités.
» ( sourate An-Nahl[16], v20-21).

Questions 6 :


Quelle est ta conviction concernant la résurection ? et quel est le jugement de son reniement ?

Réponses 6 :

Ma
conviction est : y croire est obligatoire, et c’est une partie qui ne
se détache pas de la croyance en Allah, et que celui qui a créé les
créatures à partir du néant est capable de les recréer une autre fois.
Celui qui la renie est un mécréant qui périra éternellement dans le Feu.
La preuve est la parole d’Allah exalté :




وَضَرَبَ لَنَا مَثَلاً۬ وَنَسِىَ خَلۡقَهُ ۥ‌ۖ قَالَ مَن يُحۡىِ ٱلۡعِظَـٰمَ وَهِىَ رَمِيمٌ۬
 قُلۡ يُحۡيِيہَا ٱلَّذِىٓ أَنشَأَهَآ أَوَّلَ مَرَّةٍ۬‌ۖ وَهُوَ بِكُلِّ خَلۡقٍ عَلِيمٌ

«
Il cite pour Nous un exemple, tandis qu'il oublie sa propre création;
il dit: "Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en
poussière?" Dis: "Celui qui les a créés une première fois, leur
redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création
. » (sourate Yâ Sine[36], v78-79).

Question 7 :


Quels sont les signes de la bonne fin pour un mort ?

Réponse 7 :

Les
signes de la bonne fin sont nombreux , tout musulman qui meurt avec
l’un de ces signes, lui sera un indicateur de bonne nouvelle, et quelle
bonne nouvelle !

1. Prononcer les témoignages de foi à la mort.

2. Mourir durant la nuit de Vendredi, ou sa journée.

3. Mourir avec le front en sueur.

4. Mourir dans le champ de bataille.

5. Mourir dans le sentier d’Allah, qui regroupe celui qui est tué pour
Dieu, celui qui meurt d’une épidémie, ou une maladie du ventre.

6. Mourir par noyade ou brûlure.

7. La femme qui décède d’un accouchement.

8. Mourir d’une maladie de poitrine ‘dhâtoul jounoub’ qui est caractérisée par une brûlure intense des cotes internes.

9. Mourir de tuberculose ‘essil’

10. Mourir en défendant sa religion, sa vie, ou ses biens.

11. Mourir en surveillant pour Allah ‘Ribât’.

12.
Mourir sur une bonne action, comme le témoignage de foi, le jeûne, ou
l’aumône. [regarde ce sujet avec ses preuves dans le livre : Règles des
funérailles « Ahkâmoul janâ’iz » du Shaykh El-Albâni].
On a recueilli des hadiths qui spécifient ces signes, parmi ceux ci la parole du prophète
(صلى الله عليه و سلم):

« Les
martyrs ‘chahîd’ sont sept à part celui qui meurt dans le champ de
bataille : celui qui meurt victime d’une épidémie est un martyr, et le
noyé est un martyr, celui qui meurt d’une maladie de poitrine ‘dhâtoul
jounoub’ est un martyr, celui qui meurt d’un mal de ventre est un
martyr, le brûlé est un martyr, celui qui meurt sous les décombres est
un martyr, et la femme qui meurt en accouchant est une martyre
» [Authentifié par El-Hâkim et El-Dhahabi].

« Celui
qui dit : ‘lâ ilâha illalâh’ (il n’y a point de divinité digne d’être
adorée à part Allah) sincèrement pour Allah comme dernière action rentre
au paradis, et celui qui jeûne un jour pour satisfaire Allah comme
dernière action rentre au paradis, et celui qui donne une aumône pour
satisfaire Allah comme dernière action rentre au paradis
» [El-Albani a dit : sa chaîne de transmission est authentique].

Source : http://site.voila.fr/salafiya/DefinitionIslam.pdf


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Mérites et définition de la Taqwa (piété). Traduction résumée du cour de cheikh Abd Allah ibn Othmane Adhimari. « التقوى وثمارها »   Jeu 13 Déc - 17:43

Mérites et définition de la Taqwa (piété).
Traduction résumée du cour de cheikh Abd Allah ibn Othmane Adhimari.
« التقوى وثمارها »


Louange à Allah, nous le louons et implorons Son aide et Son pardon.
Nous
recherchons refuge auprès d’Allah contre les vices de nos âmes et les
méfaits de nos actes. Celui qu’Allah guide, personne ne l’égarera et
celui qu’Il égare, personne ne le guidera.

J’atteste
qu’il n’y a nulle divinité si ce n’est Allah, seul et sans associé, et
j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Messager.



يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِۦ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسۡلِمُونَ

Ô les croyants! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission.
(Sourate 3 versets 102)

يَـٰٓأَيُّہَا
ٱلنَّاسُ ٱتَّقُواْ رَبَّكُمُ ٱلَّذِى خَلَقَكُم مِّن نَّفۡسٍ۬ وَٲحِدَةٍ۬
وَخَلَقَ مِنۡہَا زَوۡجَهَا وَبَثَّ مِنۡہُمَا رِجَالاً۬ كَثِيرً۬ا
وَنِسَآءً۬‌ۚ وَٱتَّقُواْ ٱللَّهَ ٱلَّذِى تَسَآءَلُونَ بِهِۦ
وَٱلۡأَرۡحَامَ‌ۚ إِنَّ ٱللَّهَ كَانَ عَلَيۡكُمۡ رَقِيبً۬ا


Ô
hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a
créé de celui-ci son épouse (2), et qui de ces deux là a fait répandre
(sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom
duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les
liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. (sourate 4 v 1)


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ وَقُولُواْ قَوۡلاً۬ سَدِيدً۬ا (٧٠) يُصۡلِحۡ لَكُمۡ أَعۡمَـٰلَكُمۡ وَيَغۡفِرۡ لَكُمۡ ذُنُوبَكُمۡۗ وَمَن يُطِعِ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ ۥ فَقَدۡ فَازَ فَوۡزًا عَظِيمًا

Ô
vous qui croyez! Craignez Allah et parlez avec droiture, (70) afin
qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à
Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite.

(sourate 33 v 70-71)

Ensuite, la meilleur parole est la parole d’Allah et la meilleure guidée est la guidée de Muhammad (صلى الله عليه و سلم).
La
plus mauvaise des choses est la nouveauté (dans la religion) et toute
nouveauté (dans la religion) est une innovation, toute innovation est
égarement et tout égarement est destiné à l’enfer.

Le
moi du Ramadan est parti et a laissé ses bonnes traces dans l’esprit
des croyants pieux qui aiment l’obéissance, qui aiment se rapprocher
d’Allah avec ce qu’Il a prescrit.

Le moi du ramadan a laissé ses bonnes traces dans les cœurs des croyants.
Durant
ce mois, ils se sont motivés dans l’obéissance et cela avec la pratique
du jeûne, avec les prières de nuit, le versement des aumônes, la
multiplication des invocations, la lecture du coran et le mois du
ramadan nous a quitté en nous laissant ces traces-ci.

Nous allons parler d’un fruit parmi les fruits du ramadan qui est : la Taqwa.

Allah (تعالى) dit dans son noble livre :


يَـٰٓأَيُّهَا
ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ كُتِبَ عَلَيۡڪُمُ ٱلصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى
ٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِڪُمۡ لَعَلَّكُمۡ تَتَّقُونَ


Ô les croyants! On vous a prescrit aṣ-Ṣiyām (2) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, (sourate 2 v 183)


Et Allah (تعالى) dit également lorsqu’il mentionne le pèlerinage :


وَمَا
تَفۡعَلُواْ مِنۡ خَيۡرٍ۬ يَعۡلَمۡهُ ٱللَّهُ‌ۗ وَتَزَوَّدُواْ فَإِنَّ
خَيۡرَ ٱلزَّادِ ٱلتَّقۡوَىٰ‌ۚ وَٱتَّقُونِ يَـٰٓأُوْلِى ٱلۡأَلۡبَـٰبِ


Et
le bien que vous faites, Allah le sait. Et prenez vos provisions; mais
vraiment la meilleure provision est la piété. Et redoutez-Moi, ô doués
d’intelligence!

Allah (تعالى) nous recommande la taqwa et élève en degrés ses adorateurs de part l’importance de celle-ci.
Allah (تعالى) dit dans son livre et Il a recommandé aux anciennes communautés et à tous les croyants de jeûner ce mois.
Dans le coran Allah (تعالى) a ouvert les versets qui traitent du jeûne par la taqwa et l’a clôturé par la taqwa lorsqu’il dit :


يَـٰٓأَيُّهَا
ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ كُتِبَ عَلَيۡڪُمُ ٱلصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى
ٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِڪُمۡ لَعَلَّكُمۡ تَتَّقُونَ


Ô les croyants! On vous a prescrit aṣ-Ṣiyām (2) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,

Et ensuite Allah (تعالى) dit lorsqu’il termine de parler du jeûne :


أُحِلَّ
لَڪُمۡ لَيۡلَةَ ٱلصِّيَامِ ٱلرَّفَثُ إِلَىٰ نِسَآٮِٕكُمۡ‌ۚ هُنَّ
لِبَاسٌ۬ لَّكُمۡ وَأَنتُمۡ لِبَاسٌ۬ لَّهُنَّ‌ۗ عَلِمَ ٱللَّهُ أَنَّڪُمۡ
كُنتُمۡ تَخۡتَانُونَ أَنفُسَڪُمۡ فَتَابَ عَلَيۡكُمۡ وَعَفَا عَنكُمۡ‌ۖ
فَٱلۡـَٔـٰنَ بَـٰشِرُوهُنَّ وَٱبۡتَغُواْ مَا ڪَتَبَ ٱللَّهُ لَكُمۡ‌ۚ
وَكُلُواْ وَٱشۡرَبُواْ حَتَّىٰ يَتَبَيَّنَ لَكُمُ ٱلۡخَيۡطُ ٱلۡأَبۡيَضُ
مِنَ ٱلۡخَيۡطِ ٱلۡأَسۡوَدِ مِنَ ٱلۡفَجۡرِ‌ۖ ثُمَّ أَتِمُّواْ ٱلصِّيَامَ
إِلَى ٱلَّيۡلِ‌ۚ وَلَا تُبَـٰشِرُوهُنَّ وَأَنتُمۡ عَـٰكِفُونَ فِى
ٱلۡمَسَـٰجِدِ‌ۗ تِلۡكَ حُدُودُ ٱللَّهِ فَلَا تَقۡرَبُوهَا‌ۗ كَذَٲلِكَ
يُبَيِّنُ ٱللَّهُ ءَايَـٰتِهِۦ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمۡ يَتَّقُونَ


On
vous a permis, la nuit d’aṣ-Ṣiyām, d’avoir des rapports avec vos
femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour
elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos
femmes. Il vous a pardonné et vous a graciés. Cohabitez donc avec elles,
maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez
et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube
du fil noir de la nuit . Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit.
Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite
rituelle dans les mosquées. Voilà les lois d’Allah: ne vous en approchez
donc pas (pour les transgresser). C’est ainsi qu’Allah expose aux
hommes Ses enseignements,
afin qu’ils deviennent pieux!


Pourquoi Allah nous a-t-il exposé ses enseignements ? Pourquoi nous a-t-il enseigné cela ?

Allah (تعالى) dit :

كَذَٲلِكَ يُبَيِّنُ ٱللَّهُ ءَايَـٰتِهِۦ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمۡ يَتَّقُونَ

C’est ainsi qu’Allah expose aux hommes Ses enseignements, afin qu’ils deviennent pieux!

Dans
ce verset Allah nous montre clairement le but de ses enseignements et
la raison est que le but ultime de cela est d’atteindre la taqwa.

Et
dans plusieurs de Ses versets, Allah nous explique que les actes
d’adoration et Ses recommandations on pour but de nous permettre
d’atteindre la taqwa.


Allah (تعالى) dit :


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلنَّاسُ ٱعۡبُدُواْ رَبَّكُمُ ٱلَّذِى خَلَقَكُمۡ وَٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِكُمۡ لَعَلَّكُمۡ تَتَّقُونَ

Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété (at taqwa).

Après
nous avoir enjoint de l’adorer de manière générale en obéissant à Ses
prescriptions et en évitant ses interdits, Allah (تعالى) nous dit que
ceci est un moyen d’atteindre la taqwa.

Et
Allah (تعالى) nous parle également de la manière d’atteindre la taqwa
lorsqu’Il nous parle de ses prescriptions concernant les peines.


Allah (تعالى) dit :

وَلَكُمۡ فِى ٱلۡقِصَاصِ حَيَوٰةٌ۬ يَـٰٓأُوْلِى ٱلۡأَلۡبَـٰبِ لَعَلَّڪُمۡ تَتَّقُونَ

C’est dans le talion que vous aurez la préservation de la vie, ô vous doués d’intelligence, ainsi atteindrez-vous la piété. (at taqwa)

Allah
(تعالى) nous parle également de la manière d’atteindre la taqwa
lorsqu’Il nous enjoint de suivre Sa voie et nous met en garde contre le
fait de suivre une autre voie.


Allah (تعالى) dit :


وَأَنَّ
هَـٰذَا صِرَٲطِى مُسۡتَقِيمً۬ا فَٱتَّبِعُوهُ‌ۖ وَلَا تَتَّبِعُواْ
ٱلسُّبُلَ فَتَفَرَّقَ بِكُمۡ عَن سَبِيلِهِۦ‌ۚ ذَٲلِكُمۡ وَصَّٮٰكُم بِهِۦ
لَعَلَّڪُمۡ تَتَّقُونَ


«Et
voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez
pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.» Voilà ce qu’Il vous
enjoint.
Ainsi atteindrez-vous la piété.

Il
nous est donc indispensable de comprendre la taqwa d’une bonne et juste
compréhension comme l’on compris les pieux prédécesseur de cette
communauté (oumma).


At taqwa c’est le fait de ce préserver, ce protéger.
Lorsque
l’on te demande de craindre Allah, tu dois mettre entre toi et ce que
tu craint une protection de telle façon à ce que ce mal ne t’atteigne
pas.

Et c’est pour cela que les salafs de cette oumma ont expliqué la taqwa et sont venus avec diverses définitions.

Omar ibn Abd el ‘Aziz a définis la taqwa en disant : « la
taqwa ce n’est pas l’excès des prières de nuit ni même le fait de
jeûner le jour ou de mélanger entre les deux. Mais la taqwa c’est le
fait de faire ce qu’Allah t’a ordonné de faire et t’abstenir de faire ce
qu’Allah t’a interdit.»


La taqwa c’est donc faire ce qu’Allah t’a ordonné de faire et éviter ce qu’Allah a interdit.
Si
une personne fait ce qu’ordonne Allah et s’abstient de faire ce
qu’Allah a interdit alors elle sera parmi les pieux (el moutaquin) par
la grâce d’Allah.


Ibn Mas’oud (رضي الله عنه) explique le verset :


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِۦ

Ô les croyants! Craignez Allah comme Il doit être craint.
(حَقَّ تُقَاتِهِ ) « comme Il doit être craint
» c'est-à-dire : qu’Allah doit être obéit et que l’on ne dois point Lui
désobéir, que l’on se rappelle de Lui et que l’on ne l’oublie pas et
qu’on le remercie et que l’on ne mécrois pas, que l’on ne soit pas
ingrat.


Voici
la définition d’ibn Mas’oud (رضي الله عنه) c’est qu’Allah doit être
toujours obéit et qu’on ne lui désobéisse pas, que l’adorateur se
souvienne toujours d’Allah et ne se laisse pas emporter par l’oublis et
que l’on remercie Allah et que l’on ne soit point ingrat.


Lorsque
des gens vinrent à Talq ibn el Habib pour lui demander comment se
préserver des épreuves (fitan), celui-ci leur répondit : « protégez-vous
en avec la taqwa »

Ils lui demandèrent : « qu’est ce que la taqwa ? »
Et Talq ibn el Habib dit : « la
Taqwa c’est que tu obéisses à Allah en te basant sur une lumière de la
part d’Allah espérant la récompense d’Allah. Et c’est également que tu
délaisses la désobéissance d’Allah en te basant sur une lumière de la
part d’Allah craignant le châtiment d’Allah.
»


Concernant sa parole : «...que tu obéisses a Allah en te basant sur une lumière de la part d’Allah espérant la récompense d’Allah. »

« que tu obéisses a Allah en te basant sur une lumière de la part d’Allah »
: c'est-à-dire que tu obéisses à Allah avec science et connaissance,
car l’adorateur ne pourra jamais adorer Allah avec une adoration
qu’Allah agrée s’il ne sait pas ce qu’Allah aime et agrée.

Et
s’il agis sans science il se pourrait qu’il fasse une innovation
pensant que c’est une sunnah ou bien même qu’il commette du polythéisme
pensant que c’est de l’unicité.

C’est
pour cela que la personne qui aspire à devenir pieuse doit connaître et
avoir de la science de telle façon à ce que son adoration soit tirée du
coran et de la sunnah.


A ce propos Allah (تعالى) dit :


فَٱعۡلَمۡ أَنَّهُ ۥ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّا ٱللَّهُ وَٱسۡتَغۡفِرۡ لِذَنۢبِكَ وَلِلۡمُؤۡمِنِينَ وَٱلۡمُؤۡمِنَـٰتِ‌ۗ

Sache
donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah et implore le
pardon pour ton péché, ainsi que pour les croyants et les croyantes
(sourate 47 v : 19)

L’adorateur doit donc être sur une science et une lumière pour savoir comment craindre Allah.

« espérant la récompense d’Allah
: c'est-à-dire que tu ne dois faire cela uniquement pour Allah. Tu ne
dois pas vouloir par cela le respect des gens ou quoi que ce soit
d’autre de ce bas monde.


« Et c’est également que tu délaisses la désobéissance d’Allah en te basant sur une lumière de la part d’Allah
» : cela veux dire que tu dois t’abstenir de désobéir à Allah avec une
science qui te permet de faire la distinction entre la guidance et
l’égarement, entre l’obéissance et le péché, entre le bien et le mal.
Car celui qui n’a pas de science tombera peut être dans des péchés
pensant qu’il adore Allah.


« craignant le châtiment d’Allah»
: c’est à dire que tu ne dois t’abstenir de commettre un péché ou
arrêter de commettre un péché que par crainte du châtiment d’Allah et
non pas dans l’espoir d’avoir la reconnaissance des gens, ou afin que
les gens disent de toi que tu es « un repentis ».


La taqwa c’est la recommandation d’Allah aux premiers et aux derniers.
C’est également cela que se recommandaient les pieux prédécesseurs de cette communauté.
La
taqwa est un ordre d’Allah car Allah a enjoint les gens de manière
général et les croyants de manière particulière à Le craindre.


Allah (تعالى) dit :


يَـٰٓأَيُّهَا ٱلنَّاسُ ٱتَّقُواْ رَبَّڪُمۡ‌ۚ إِنَّ زَلۡزَلَةَ ٱلسَّاعَةِ شَىۡءٌ عَظِيمٌ۬

Ô hommes! Craignez votre Seigneur, Le séisme (qui précédera) l’Heure est une chose terrible.
(Sourate 22 v 1)

Allah (تعالى) dit :


وَلَقَدۡ وَصَّيۡنَا ٱلَّذِينَ أُوتُواْ ٱلۡكِتَـٰبَ مِن قَبۡلِڪُمۡ وَإِيَّاكُمۡ أَنِ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ‌ۚ

«Craignez Allah!» Voilà ce que Nous avons enjoint à ceux auxquels avant vous le Livre fut donné, tout comme à vous-mêmes (sourate 4 v 131)


Allah (تعالى) dit :


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ حَقَّ تُقَاتِهِۦ وَلَا تَمُوتُنَّ إِلَّا وَأَنتُم مُّسۡلِمُونَ

Ô les croyants! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission.
( sourate 3 v 102)

Allah (تعالى) dit :

فَٱتَّقُواْ ٱللَّهَ مَا ٱسۡتَطَعۡتُمۡ وَٱسۡمَعُواْ وَأَطِيعُواْ وَأَنفِقُواْ خَيۡرً۬ا لِّأَنفُسِڪُمۡ‌ۗ

Craignez
Allah, donc autant que vous pouvez, écoutez, obéissez et faites
largesses. Ce sera un bien pour vous. Et quiconque a été protégé contre
sa propre avidité... ceux-là sont ceux qui réussissent.

(Sourate 64 v 16)
Allah (تعالى) dit :

يَـٰٓأَيُّہَا
ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱتَّقُواْ ٱللَّهَ وَلۡتَنظُرۡ نَفۡسٌ۬ مَّا
قَدَّمَتۡ لِغَدٍ۬‌ۖ وَٱتَّقُواْ ٱللَّهَ‌ۚ إِنَّ ٱللَّهَ خَبِيرُۢ بِمَا
تَعۡمَلُونَ


Ô
vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu’elle a
avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement
Connaisseur de ce que vous faites

(Sourate 59 v 18)

Et
Allah à également enjoint son prophète Mohammed (صلى الله عليه و سلم) à
le craindre bien qu’il soit le meilleur des gens et l’imam des gens
pieux.


Allah (تعالى) dit :

يَـٰٓأَيُّہَا ٱلنَّبِىُّ ٱتَّقِ ٱللَّهَ وَلَا تُطِعِ ٱلۡكَـٰفِرِينَ وَٱلۡمُنَـٰفِقِينَ‌ۗ إِنَّ ٱللَّهَ ڪَانَ عَلِيمًا حَكِيمً۬ا

Ô Prophète! Crains Allah et n’obéis pas aux infidèles et aux hypocrites, car Allah demeure Omniscient et Sage.

Et le prophète (صلى الله عليه و سلم) a recommandé la taqwa dans plusieurs hadiths.
Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Je
vous recommande la crainte d’Allah ainsi que le fait d’écouter et
d’obéir (aux détenteurs de l’autorité) et cela même si on nomme à votre
tête un esclave abyssin.
»


Et
le prophète (صلى الله عليه و سلم) a également dit dans son sermon du
pèlerinage d’adieu comme il est rapporté d’abou Oumama al Bahili (رضي
الله عنه) : « Craignez pieusement Allah, faites
vos cinq prières quotidiennes, observez le jeûne de votre mois
(ramadan), acquittez l’aumône légale de vos biens et obéissez à vos
chefs et vous serez alors dans le paradis de votre seigneur.
) rapporté par Attirmidhi, cheikh al albanny l’a décrit comme étant « sahih » dans « as sahiha »


C’est
également la recommandation qu’il (صلى الله عليه و سلم) a donné à Abou
dhar (رضي الله عنه) et à mo’adh ibn jabal (رضي الله عنه) , lorsqu’il
(صلى الله عليه و سلم) leur dit a chacun d’eux : « Craint
Allah ou que tu sois, et fait suivre la mauvaise action d’une bonne
action et voici que celle-ci l’effacera et comporte toi avec les gens
d’un bon comportement.
» hadith rapporté par At tirmidhi qui le considère comme hadith hassan


Il
est obligatoire pour tout musulman de craindre Allah quel qu’en soit le
lieu ou pays ou il ce trouve et quel qu’en soit l’heure ou le moment.

Il est obligatoire de craindre Allah quel que soit la situation ou l’endroit.
Il doit craindre Allah que ce soit la nuit ou le jour.
Il doit craindre Allah qu’il soit en public ou en privée.
Il doit craindre Allah lorsqu’il est heureux et lorsque qu’il est triste.
Il doit craindre Allah qu’il soit riche ou pauvre.

Et c’est ainsi qu’il est obligatoire pour tout musulman d’être pieux et de revêtir de ce noble vêtement.

وَلِبَاسُ ٱلتَّقۡوَىٰ ذَٲلِكَ خَيۡرٌ۬‌ۚ

- Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur – (sourate 7 v 26)

C’est le but pour lequel le jeune a été prescrit.


كُتِبَ عَلَيۡڪُمُ ٱلصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى ٱلَّذِينَ مِن قَبۡلِڪُمۡ لَعَلَّكُمۡ تَتَّقُونَ

Ô les croyants! On vous a prescrit aṣ-Ṣiyām (2) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, (sourate 2 v 183)

Et
cette recommandation était également la recommandation que ce faisait
les pieux prédécesseurs conformément aux ordres d’Allah et conformément
aux ordres du prophète.


Lorsque Abou bakr (رضي الله عنه) devint calife il disait souvent au peuple : « craignez Allah ».
Et à la fin de sa vie il dit à Omar (رضي الله عنه) : « craint Allah en ton fort intérieur et craint Allah concernant ta responsabilité ».

Et Omar (رضي الله عنه) écrit à son fils AbdAllah ibn Omar (رضي الله عنه) : « Je
te recommande la crainte d’Allah, car celui qui le craint Il le
préserve, celui qui agis bien Il le récompense et celui qui Lui est
reconnaissant Il lui augmente.
»


Et Ali (رضي الله عنه) a recommandé à un homme avant de l’envoyer en expédition : « Je
te recommande la crainte d’Allah, car il n’y a point de doute sur le
fait que tu le rencontreras, et tu ne peut rien sans Lui et c’est Lui
qui gère, gouverne ce bas monde et l’au-delà
.
»


Un homme vertueux parmi les tabi’in est venu au chevet d’un mourrant et lui dit : « je te recommande le dernier verset de la sourate An nahl » et cela parce qu’Allah (تعالى) dit :


إِنَّ ٱللَّهَ مَعَ ٱلَّذِينَ ٱتَّقَواْ وَّٱلَّذِينَ هُم مُّحۡسِنُونَ

Certes, Allah est avec ceux qui [L’] ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants.
(sourate 16 v 128)

Si nous nous attachons a la taqwa nous pourrons tirée profils de ses fruits dans ce bas monde ainsi que dans l’au dela.


Article édité par : [url=http://livreislam.forumactif.com/]http://livreislam.forumactif.com

Traduction résumé du cour suivant : http://www.olamayemen.com/show_sound332.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Vocabulaire islamique lexique et définitions   Jeu 13 Déc - 17:45

Le terme sunnah dans l' islam (cheikh souhaymi)
source : http://www.fourqane.fr



  • Sens linguistique:
    C’’est une chemin (tariq) ou sirah (conduite, manière de vivre).

    (voir nihaya de ibn el Athir et lisan el 'arab).

    Les
    savants de la langues ont divergé sur le sens linguistique, est-ce que
    le sens de la sunnah englobe que les bons côtés ou alors les bons et les
    mauvais côtés.


    Le
    plus juste est que le sens voulu de la sunnah est le chemin qu' il soit
    bon ou mauvais, comme il est venu dans le hadith de Abu Hurayrah qui
    rapporte que le messager a dit:


    "Celui
    qui instaure une bonne sunnah dans l' islam aura la récompense de ceux
    qui l' auront mis en pratique, et celui qui instaure une mauvaise sunnah
    aura le pêché de tous ceux qui l' auront pratiquée."

    rapporté par l' imam Muslim.



Sens religieux:

La
sunnah a un sens chez les savant du hadith comme elle en a un chez les
savants du fiqh, comme elle en a un chez les savants des fondements (el
ouçoul).


Chez les savants du hadith: "c' est toutes paroles, actes, agréments et caractéristiques du messager.

Chez les ouçouliyin: c' est tous ceux qu' on rapporte du messager et qui n' est pas dans le Coran.
(voir ouçoul el ahkam de l' imam amady 1/169)

chez les fuqaha: la sunnah est ce qui n' est ni obligatoire, ni interdit ni détestable, c' est ce qui est préférable.
(voir sharh el kawkab el munir 2/160)

Mais
la sunnah chez les salafs a une terminologie plus vaste que celle des
ouçouliyin, muhadditin ou fuqaha, ils entendent par la sunnah: ce qui
est en conformité avec le livre, la sunna du messager et des compagnons
(autrement dire la religion dans sa globalité) que se soit dans la
croyance ou les adorations, ce qui contredit l' innovation.

(voir l' introduction de sharh sunnah de l' imam el Barbahary )

On
dit donc d' une personne qu' il est dans la sunnah, lorsque ses actions
sont en conformitées avec le livre d' Allah et la sunnah du messager .

Et
on dit d' une personne qu' il est dans l' innovation lorsque ses
actions sont en contradictions avec le livre ou la sunnah, ou l' un des
deux.

Sheykh el islam Ibn taymiyyah a dit: "Le
mot sunnah dans la parole des salafs comprend la sunnah dans l'
adoration et dans la croyance, même siceux qui ont écrit des livres sur
la sunnah visaient la croyance."

(el amr bil ma'rouf wa nahyi 'anil mounkar 77)

Et il a dit dans el hamawiyyah p.2:
"La sunnah est ce sur quoi était le messager dans la croyance et (el iqtiçad: mot que je n' arrive pas à mettre dans le contexte), parole et acte."

L' imam ibn Radjab a dit:
"Beaucoup
de savants contemporain spécifient la sunnah par la croyance, car elle
est le fondement de la religion, et celui qui la contredit est dans un
grand danger."

(Jami' el 'oulum wal hikam)

source: kun salafiyan 'alal jaddah du frère le sheykh 'abd Salam Souheymy.


Voir : http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=592


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Vocabulaire islamique lexique et définitions   Jeu 13 Déc - 17:46

بسم الله الرحمن الرحيم



Tirée du livre : « Le résumer de la croyance des pieux prédécesseurs ».
الوجيز في عقيدة السلف الصالح
Cheikh ‘Abd Allah ibn ‘Abd Elhamid ElAthary.
Livre préfacée par cheikh Saleh ibn Abdel ‘Aziz El cheikh et cheikh Mohamed ibn Jamil Zinou.




Définition des salafes (السّلف)

1) Définition dans la langue (في اللغة) :

Linguistiquement « As salaf » (السّلف) c’est ce qui est passé, ce qui est révolu.
On utilise le verbe « salafa » (سَلَفَ) pour dire que la chose est passée.
Les salafes sont les peuples révolus, ce sont les peuples passés.

Allah (تعالى) dit dans sourate 43 (Az zoukhrouf) verset 55/56 :


فَلَمَّآ ءَاسَفُونَا ٱنتَقَمۡنَا مِنۡهُمۡ فَأَغۡرَقۡنَـٰهُمۡ أَجۡمَعِينَ (٥٥) فَجَعَلۡنَـٰهُمۡ سَلَفً۬ا وَمَثَلاً۬ لِّلۡأَخِرِينَ

Traduction relative et rapprochée : « Puis lorsqu’il Nous eurent irrité, Nous nous vengeâmes d’eux et les noyâmes tous. (v.55) Nous fîmes d’eux un antécédent et un exemple pour la postérité. (v.56) »

« Antécédent » est la traduction du mot « salafain » (سلفاً) qui est cité dans ce verset.
Les salafes sont ceux qui t’ont précédé parmi tes parents et tes proches qui sont plus grand que toi dans l’âge et le mérite.
C’est la raison pour laquelle les premières générations de musulman se font appeler « as salaf as salih » (السّلف الصّالح)

2) Définition dans la terminologie islamique (في الإصطلاح) :

Lorsque
« As salaf » (السّلف) est cité chez les savants du dogme ces
définitions tournent autour des compagnons (الصحابة), ou des compagnons
et des tabi3in* (التابعين), ou des compagnons, des tabi’ouns et ceux qui
les suivent parmi les imams et les guides important dont on
(c’est-à-dire les savants) fut témoin de l’imanat (la science et la
piété), du mérite, du fait qu’il suivent la sounnah, du fait qu’ils
évitaient les innovations et en prenaient garde et ceux sur lesquels la
communauté s’est accordé sur l’imamat et leur importance sur la
religion.


* Les tabi3in sont la génération qui a suivi les compagnons du prophète (صلى الله عليه و سلم).

C’est la raison pour laquelle les premières générations de musulman se font appelé « As salaf as salih » (السّلف الصّالح)

Allah (تعالى) dit dans sourate 4 (an nissa) verset 115 :



وَمَن يُشَاقِقِ ٱلرَّسُولَ مِنۢ بَعۡدِ مَا تَبَيَّنَ لَهُ ٱلۡهُدَىٰ وَيَتَّبِعۡ غَيۡرَ سَبِيلِ ٱلۡمُؤۡمِنِينَ نُوَلِّهِۦ مَا تَوَلَّىٰ وَنُصۡلِهِۦ جَهَنَّمَ‌ۖ وَسَآءَتۡ مَصِيرًا

Traduction relative et rapprochée : « Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors nous le laisserons comme il s’est détourné et le brûlerons dans l’enfer. Et quelle mauvaise destination. »

N.B.
: Quand Allah parle des croyants, il parle en premier lieu des
compagnons car ils sont ceux qui ont vécu la révélation et sont ceux à
qui le Coran s’adressait en premier lieu.


Et Il (تعالى) dit aussi dans la sourate 9 (at tawba) verset 100 :


وَٱلسَّـٰبِقُونَ ٱلۡأَوَّلُونَ مِنَ ٱلۡمُهَـٰجِرِينَ وَٱلۡأَنصَارِ وَٱلَّذِينَ ٱتَّبَعُوهُم بِإِحۡسَـٰنٍ۬
رَّضِىَ ٱللَّهُ عَنۡہُمۡ وَرَضُواْ عَنۡهُ وَأَعَدَّ لَهُمۡ جَنَّـٰتٍ۬
تَجۡرِى تَحۡتَهَا ٱلۡأَنۡهَـٰرُ خَـٰلِدِينَ فِيہَآ أَبَدً۬ا‌ۚ ذَٲلِكَ
ٱلۡفَوۡزُ ٱلۡعَظِيمُ

Traduction relative et rapprochée : «Les tout premiers parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux qui les ont suivis dans un beau comportement,
Allah les agrée et ils l’agréent. Il a préparé pour eux des sous
lesquels coulent les ruisseaux, et ils demeureront éternellement. Voilà
l’énorme succès.
»


Le prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit : «Les meilleurs sont ceux de ma génération (époque, siècle) puis ceux qui les suivent, puis ceux qui les suivent. » Rapporté par Boukhari et Muslim

Le prophète (صلى الله عليه و سلم ),
ses compagnons et ceux qui les suivent d’une bonne façon (tabi3in et
les tabi3 tabi3in ) sont les salafes et tous ceux qui appelle à ce à
quoi le prophète (صلى الله عليه و سلم ), ses compagnons et ceux qui les suivent d’une bonne façon on appelé, sont dans la voie des salafes.


Et la limitation ou la délimitation dans le temps n’est pas une condition.

La
condition en est plutôt la conformité au coran et à la sounnah dans le
dogme, les règles de jurisprudence et le comportement selon la
compréhension des salafes. En d’autres mots, tous ceux qui sont en
conformité d’un point de vu dogme, jurisprudence et comportement au
coran et à la sounnah selon la compréhension des salafes font partis de
ceux qui suivent les salafes même si l’espace et le temps les sépare
d’eux.

Et celui qui s’oppose à eux ne fait pas partis d’eux, même s’il a vécu parmi eux.

Et le guide, l’imam des salafes as salih (السّلف الصّالح) est le prophète (صلى الله عليه و سلم)

Allah (تعالى) dit dans la sourate 48 (al Fath) verset 29 :


مُّحَمَّدٌ۬
رَّسُولُ ٱللَّهِ‌ۚ وَٱلَّذِينَ مَعَهُ ۥۤ أَشِدَّآءُ عَلَى ٱلۡكُفَّارِ
رُحَمَآءُ بَيۡنَہُمۡ‌ۖ تَرَٮٰهُمۡ رُكَّعً۬ا سُجَّدً۬ا يَبۡتَغُونَ
فَضۡلاً۬ مِّنَ ٱللَّهِ وَرِضۡوَٲنً۬ا‌ۖ سِيمَاهُمۡ فِى وُجُوهِهِم مِّنۡ
أَثَرِ ٱلسُّجُودِ‌ۚ ذَٲلِكَ مَثَلُهُمۡ فِى ٱلتَّوۡرَٮٰةِ‌ۚ وَمَثَلُهُمۡ
فِى ٱلۡإِنجِيلِ كَزَرۡعٍ أَخۡرَجَ شَطۡـَٔهُ ۥ فَـَٔازَرَهُ ۥ
فَٱسۡتَغۡلَظَ فَٱسۡتَوَىٰ عَلَىٰ سُوقِهِۦ يُعۡجِبُ ٱلزُّرَّاعَ لِيَغِيظَ
بِہِمُ ٱلۡكُفَّارَ‌ۗ وَعَدَ ٱللَّهُ ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ وَعَمِلُواْ
ٱلصَّـٰلِحَـٰتِ مِنۡہُم مَّغۡفِرَةً۬ وَأَجۡرًا عَظِيمَۢا


Muḥammad
est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les
mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés,
recherchant d’Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la
trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora.
Et l’image que l’on donne d’eux dans l’Evangile est celle d’une semence
qui sort sa pousse, puis se raffermit, s’épaissit, et ensuite se dresse
sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les
croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d’entre
eux qui croient et font de bonnes œuvres, un pardon et une énorme
récompense.

Allah (تعالى) dit dans la sourate 4 (An nissa) verset 69 :


وَمَن
يُطِعِ ٱللَّهَ وَٱلرَّسُولَ فَأُوْلَـٰٓٮِٕكَ مَعَ ٱلَّذِينَ أَنۡعَمَ
ٱللَّهُ عَلَيۡہِم مِّنَ ٱلنَّبِيِّـۧنَ وَٱلصِّدِّيقِينَ وَٱلشُّہَدَآءِ
وَٱلصَّـٰلِحِينَ‌ۚ وَحَسُنَ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ رَفِيقً۬ا


Quiconque
obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu’Allah a
comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et
les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là!

Et dans sourat 4 ( An nissa) verset 80 :


مَّن يُطِعِ ٱلرَّسُولَ فَقَدۡ أَطَاعَ ٱللَّهَ‌ۖ وَمَن تَوَلَّىٰ فَمَآ أَرۡسَلۡنَـٰكَ عَلَيۡهِمۡ حَفِيظً۬ا

Quiconque
obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le
dos... Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.

Allah (تعالى) nous informe que le fait de ne pas obéir au prophète (صلى الله عليه و سلم) rend les actions vaines.

Allah (تعالى) dit dans la sourate 47 (Mouhammed) verset 33 :


يَـٰٓأَيُّہَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓاْ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ وَلَا تُبۡطِلُوٓاْ أَعۡمَـٰلَكُمۡ

Ô vous qui avez cru ! Obéissez à Allah, obéissez au Messager, et ne rendez pas vaines vos œuvres.

Allah (تعالى) nous interdit de lui désobéir.
Allah (تعالى) dit dans la sourate 4 (An nissa) verset 14 :


وَمَن يَعۡصِ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ ۥ وَيَتَعَدَّ حُدُودَهُ ۥ يُدۡخِلۡهُ نَارًا خَـٰلِدً۬ا فِيهَا وَلَهُ ۥ عَذَابٌ۬ مُّهِينٌ۬

Et
quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses
ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et
celui-là aura un châtiment avilissant.

Allah (تعالى) nous ordonne de prendre comme juge le prophète (صلى الله عليه و سلم )et de revenir à lui dans toutes nos affaires.
Allah (تعالى) dit dans la sourate 4 (An nissa) verset 65 :



فَلَا
وَرَبِّكَ لَا يُؤۡمِنُونَ حَتَّىٰ يُحَكِّمُوكَ فِيمَا شَجَرَ بَيۡنَهُمۡ
ثُمَّ لَا يَجِدُواْ فِىٓ أَنفُسِہِمۡ حَرَجً۬ا مِّمَّا قَضَيۡتَ
وَيُسَلِّمُواْ تَسۡلِيمً۬ا


Non!...
Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne
t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé
nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent
complètement [à ta sentence]


Allah (تعالى) nous informe dans la sourate 33 (Al ahzab) verset 21 : qu’il (صلى الله عليه و سلم ) est le meilleur exemple.


لَّقَدۡ
كَانَ لَكُمۡ فِى رَسُولِ ٱللَّهِ أُسۡوَةٌ حَسَنَةٌ۬ لِّمَن كَانَ
يَرۡجُواْ ٱللَّهَ وَٱلۡيَوۡمَ ٱلۡأَخِرَ وَذَكَرَ ٱللَّهَ كَثِيرً۬
ا


En
effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à
suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque
Allah fréquemment.

Allah (تعالى) a joint sa satisfaction à celle du prophète (صلى الله عليه و سلم ) en disant dans sourate 9 (at tawba) verset 62 :


يَحۡلِفُونَ بِٱللَّهِ لَكُمۡ لِيُرۡضُوڪُمۡ وَٱللَّهُ وَرَسُولُهُ ۥۤ أَحَقُّ أَن يُرۡضُوهُ إِن ڪَانُواْ مُؤۡمِنِينَ (٦٢)
أَلَمۡ يَعۡلَمُوٓاْ أَنَّهُ ۥ مَن يُحَادِدِ ٱللَّهَ وَرَسُولَهُ ۥ
فَأَنَّ لَهُ ۥ نَارَ جَهَنَّمَ خَـٰلِدً۬ا فِيہَا‌ۚ ذَٲلِكَ ٱلۡخِزۡىُ
ٱلۡعَظِيمُ


Ils
vous jurent par Allah pour vous satisfaire. Alors qu’Allah - ainsi que
Son messager - est plus en droit qu’ils Le satisfassent, s’ils sont
vraiment croyants. (62) Ne savent-ils pas qu’en vérité quiconque
s’oppose à Allah et à Son messager, aura le feu de l’Enfer pour y
demeurer éternellement? Et voilà l’immense opprobre.

Allah (تعالى) a fait le fait de suivre le prophète (صلى الله عليه و سلم ) un signe d’amour en Allah. Allah dit dans sourate 3 (ali ‘Imran) verset 31 :


قُلۡ
إِن كُنتُمۡ تُحِبُّونَ ٱللَّهَ فَٱتَّبِعُونِى يُحۡبِبۡكُمُ ٱللَّهُ
وَيَغۡفِرۡ لَكُمۡ ذُنُوبَكُمۡ‌ۗ وَٱللَّهُ غَفُورٌ۬ رَّحِيمٌ۬ (
٣١) قُلۡ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَٱلرَّسُولَ‌ۖ فَإِن تَوَلَّوۡاْ فَإِنَّ ٱللَّهَ لَا يُحِبُّ ٱلۡكَـٰفِرِينَ


Dis:
«Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et
vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (31)
Dis: «Obéissez à Allah et au Messager. Et si vous tournez le dos...
alors Allah n’aime pas les infidèles

C’est pour cela que les références des salaf salih sont le coran et la sounnah et que l’autorité était donnée au prophète (صلى الله عليه و سلم).
Allah (تعالى) dit dans la sourate 4 (An nissa) verset 59 :


يَـٰٓأَيُّہَا
ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓاْ أَطِيعُواْ ٱللَّهَ وَأَطِيعُواْ ٱلرَّسُولَ
وَأُوْلِى ٱلۡأَمۡرِ مِنكُمۡ‌ۖ فَإِن تَنَـٰزَعۡتُمۡ فِى شَىۡءٍ۬
فَرُدُّوهُ إِلَى ٱللَّهِ وَٱلرَّسُولِ إِن كُنتُمۡ تُؤۡمِنُونَ بِٱللَّهِ
وَٱلۡيَوۡمِ ٱلۡأَخِرِ‌ۚ ذَٲلِكَ خَيۡرٌ۬ وَأَحۡسَنُ تَأۡوِيلاً


Ô
les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux
d’entre vous qui détiennent le commandement (4). Puis, si vous vous
disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si
vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de
meilleure interprétation (et aboutissement).


On
dit que quiconque prend exemple sur les pieux prédécesseurs et suit
leur voie en tout temps, qu’il est salafi en référence à eux et pour les
distinguer de ceux qui sont en contradiction avec la voie des salafes.

Allah (تعالى) dit dans la sourate 4 (An nissa) verset 115 :


وَمَن
يُشَاقِقِ ٱلرَّسُولَ مِنۢ بَعۡدِ مَا تَبَيَّنَ لَهُ ٱلۡهُدَىٰ
وَيَتَّبِعۡ غَيۡرَ سَبِيلِ ٱلۡمُؤۡمِنِينَ نُوَلِّهِۦ مَا تَوَلَّىٰ
وَنُصۡلِهِۦ جَهَنَّمَ‌ۖ وَسَآءَتۡ مَصِيرًا


Et
quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin
lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors
Nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans
l’Enfer. Et quelle mauvaise destination!


Le prophète (صلى الله عليه و سلم ) a dit : « Ma
communauté se divisera en 73 parties, elles seront toutes en enfer sauf
une. Les compagnons ont : Quelle est-elle, ô ! Messager d’Allah ?

Il (صلى الله عليه و سلم ) a dit : Celle sur laquelle je suis moi et mes compagnons. » Hadith rapporté par At Tirmidhi et authentifié par cheikh Al Albany

Le
terme Salafi est donc un signe marquant la voie des salaf dans
l’acquisition de la connaissance de l’islam, de sa compréhension et de
sa pratique.



Article appartenant à http://livreislam.forumactif.com


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Vocabulaire islamique lexique et définitions   Jeu 13 Déc - 17:53





Explication du terme pieux prédécesseurs


Traduction de ‘Abdoullah At-Tantany (Dhoul Qi’da 1418h)

La voie des les pieux prédécéceurs est la voie du prophéte repose sur le Coran et la Sounnah authentique. C’est la religion de l’Islam pure, libérée de tout ajout, diminution ou altération.

C’est adhérer à la voie du Messager et des vrais croyants, les pieux prédécesseurs (As-Salaf us-Salih).

qui a été décrite dans le Hadith suivant :

Un
groupe (Ta-ifat) de ma communauté (Oumma) sera toujours assisté par la
victoire, sans se soucier de ceux qui lui nuisent jusqu’à la dernière
heure
» Sahih, rapporté par Ahmad.

Et Ma communauté se séparera en 73 factions (Firqat) : toutes sont au feu, sauf une d’entre elles : ce que moi-même et mes compagnons suivons Sahih, rapporté par at-Tirmidhi, sahih al jami’ du Cheïkh al Albani n°5219.

Le Prophète a dit : Cramponnez
vous à ma Sounnah et à la Sounnah des califes biens guidés après moi.
Mordez-y à pleine dent et méfiez vous des choses forgées car toute chose
forgée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et
toute égarement est dans le feu


ALLAH le Très Haut a dit :

Traduction relative et approchée : "Les
tous premiers croyants parmi les émigrés (Les Mecquois qui ont suivis
le Prophète ) et les auxiliaires (Les Médinois musulmans qui
accueillirent bien volontiers les réfugiés Mecquois) et ceux qui les ont
suivis dans un beau comportement, Allah les agrée, et ils l’agréent
." S9V100


Qui sont les pieux prédécesseurs :

As-Salaf
us-Salih (ou brièvement : les Salaf "les anciens" ) fait allusion aux
trois meilleures générations de musulmans qui sont :



ALLAH a dit : Nous en avons fait des prédécesseurs et un exemple pour les générations suivantes sourate L’ornement verset 56
Le Prophète qui a dit à sa fille Fatima : « crains Allah et patiente. Et je suis le meilleur Salaf (prédécesseur) pour toi. » [Sahih Muslim : No 2450]
les compagnons du Prophète ( Sahabas ),
ceux qui les suivent immédiatement (Tabi’in : suivants)
et ceux qui suivent les Tabi’in.(Tabi’Tabi’ines)


En effet tous ceux-ci ont été loués par le Prophète quand il a dit :
Les meilleures de ma communauté sont ma génération, celle qui vient après et celle qui vient après
Hadith rapporté par al Boukhari et Mouslim


El-Baghawî a dit au sujet de son exégèse : «
... les Salaf représentent les générations précédentes ; Nous les avons
fait venir en premier afin que les générations suivantes tirent des
leçons de leur exemple. »


Ibn el-Athîr a dit : « Les
Salaf de quelqu’un représentent les personne qui l’ont précédé dans la
mort parmi ses ancêtres et sa famille. C’est pourquoi, les gens de la
première époque parmi les Successeurs des Compagnons, furent appelés les
Salaf Sâlih (les Pieux Prédécesseurs). »




pour savoir plus cliquez ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mon Profile

MessageSujet: Re: Vocabulaire islamique lexique et définitions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vocabulaire islamique lexique et définitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=> Laki forum :: Islam الاسلام :: Islam :: Divers-





Design & Copyright by Forum Laki © Tous droits réservés, 2006-2010



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com