=> Laki forum

Forum pour les musulmanes et les non musulmanes

AccueilFAQcomment fonctionne le forum?RechercherS'enregistrerGroupesConnexionCLIQUEZ ICIclique ici====>>>Lecture du coran en plusieurs langue avec traduction<<===Moteur de recherche Islamique Divers programmes pour femme et enfants a voirCorrespondance, amitie, echange entre Soeurs de toutes regions question islam c'est quoi l'islam convertie pourquoi savantVideo islamiqueAssociation islamique qui a pour objectif de propager et de fair Pour aider mon prochain et moi-même ( À CONSERVER ET À PROPAGER
         new  <<< messages depuis ta dernière visite ici                           <<< Tes messages   
                warda Bienvenue Invité warda                              


Partagez | 
 

 Le mensonge et la plaisanterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

Mon Profile

MessageSujet: Le mensonge et la plaisanterie   Lun 22 Sep - 14:26





Question: Quel est le point de vue de l'Islam au sujet des plaisanteries? Ces plaisanteries sont-elles considérées comme étant des discours vains et inutiles? Notez que ces plaisanteries ne contiennent aucune ridiculisation de la religion.

Réponse: Il n'y a aucun mal à plaisanter avec des mots et des anecdotes, seulement si elles sont véridiques, et particulièrement si ce n'est pas souvent. Le prophète plaisantait mais il parlait en disant que la vérité. Si la plaisanterie est mensongère, alors cela n'est pas permis. Le prophète sala llahou 'alyhi w a dit: "Malheur à celui qui parle et dit un mensonge afin d'inciter les gens à rire de ce mensonge. Malheur à lui. Et encore une fois malheur à lui." (Abu Daoud, al-Tirmidhi et An-Nassa'i avec une bonne chaîne de transmission.

Shaikh ibn Baz

source

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Mon Profile

MessageSujet: Re: Le mensonge et la plaisanterie   Lun 22 Sep - 14:28

Question: Il y a-t-il une différence entre le mensonge intentionnel et le mensonge dans la plaisanterie ? Est il permis pour une personne de mentir en plaisantant ?

Réponse: Non ceci n'est pas permis.

Question: Donc ces deux choses sont equivalentes (dans le péché)?

Réponse: Oui, c'est interdit (haram). Le Messager d'ALLAH (sallah Allahou wa 3alayhi wa salam) ne parlait qu'en disant la vérité.

Shaykh al Albani
al-Haawee min Fataawa ash Shaykh al Albani
Page 390-391

Nous rapellerons ce hadith du Prophète (sallah Allahou wa 3alayhi wa salam) qui dit :
« Malheur à celui qui parle et ment pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui. »
Rapporté par Abu Dawud, At-Tirmidhi et An-Nasa'i avec une bonne chaîne de narration
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Mon Profile

MessageSujet: Re: Le mensonge et la plaisanterie   Lun 22 Sep - 14:31

Voici encor l'avis du Cheikh Ibn Baz à propos de la plaisanterie en Islam:

"La plaisanterie en Islam

Shaikh 'Abdul-'Aziz Ibn Abdillah Ibn Baz

Question : Quel est le jugement sur la plaisanterie et est-ce considéré comme un discours frivole (c'est-à-dire Lahwul-Hadith qui est mentionné dans Sourate Luqman, verset 6) ? Sachant que ceci (la plaisanterie visée) n'est pas une moquerie sur le Din (la religion d'islam). Donnez-nous s'il vous plaît un verdict (Fatwa) et soyez récompensé (par Allah).

Réponse : La plaisanterie dans le discours et en général, si elle reste dans ce qui est juste et véridique, alors il n’y a aucun mal en cela, particulièrement si ce n'est pas fait trop (souvent).


Et en effet, le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) avait l'habitude de plaisanter et il sala llahou 'alyhi w ne disait que ce qui était vrai. Cependant, ce (la plaisanterie) qui est fait avec un mensonge, alors cela n'est pas permis en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) : « Malheur à celui qui parle et ment pour faire rire les gens. Malheur à lui, malheur à lui. » [1] Et Allah est Celui qui accorde le succès."

http://salafs.com/modules/news/article.php?storyid=231
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Mon Profile

MessageSujet: Re: Le mensonge et la plaisanterie   Lun 22 Sep - 14:33

riyad salihine l babe l'interdiction de mepriser le musulman
char' ( explication)de cheikh outhamine rahimahullah

l'interdiction de mepriser le musulman


Dieu le tres haut dit :
chapitre 49 verset 11:
" o vous qui avez cru! que des gens n'en raillent pas d'autre gens qui sait s'ils ne sont pas meilleur qu'eux et que des femmes ne se moquent pas d'autre femme peut etre sont 'elle meilleures qu'elles.Ne dites pas du mal les uns les autres; Ne vous blessez pas entres vous par les sobriquets quelle bien vilaine chose que d'accuser quelqu'un de devergondage apres qu'il a cru![

char' ( explication):


mépriser le musulman, le critiquer , plesanter ou se moquer de lui, le rabaissez par ce qu'il est ect...;, cela est interdit parceque sa comporte une injustice envers ton frere musulman, tu te doit de le respecter, et accepter de ce qu'il lui a ete decrete (par Allah azza wa jaal), car c'est ton frere dans la religion et le croyant est le frere du croyant comme la dit le prophete (sallah ou 'alayhi wa salam).
Il c appuiye (nawawi) qu'Allah lui fasse misericorde "
"Allah ta'ala a dit "
" o vous qui avez cru! que des gens n'en raillent pas d'autre gens qui sait s'ils ne sont pas meilleur qu'eux et que des femmes ne se moquent pas d'autre femme peut etre sont 'elle meilleures qu'elles.

Allah s'adresse aux croyants car ila commencer par "o vous les croyants"
cette appelation aux croyant prouve la nessecite d'obeir et celui qui contredit ca , ne le prend pas en compte c'est une diminution dans sa croyance.
Et l'aboutissement de l'appelation a la soumission qu'Allah ta demander est une preuve qu'il faut prendre en compte car Il (Allah sobhanaalah) s'adresse a toi.

Allah t'ala dit :"
que des gens n'en raillent pas d'autre gens "

cela est specifique pour les hommes c'esta dire IL (Allah) c'est adresser aux hommes.

v:et que des femmes ne se moquent pas d'autre femme "

et cette appelation est adresser au femmes.

la plaisanterie c'est une facon de plaisanter sur une personne qui peut etre sur son comportement, son aspect physique( grand, petit, gros, maigre .....) de meme que plaisanter sur sa voix , en l'imitant en se moquant et en plaisantant, comme font certains insolents ils imitent certains reciteurs de coran ou certains savants en immitant leur voix tout en plaisantant et en se moquant et chezikh dit a'oudoubillah.
Et il plaisante aussi sur la maniere d'agir avec les gens et meme sa facon de marcher , bref tous ca c'est de la plaisnterie sur ton frere qui correspond a se verset :
"
que des gens n'en raillent pas d'autre gens qui sait s'ils ne sont pas meilleur qu'eux et que des femmes ne se moquent pas d'autre femme peut etre sont 'elle meilleures qu'elles."

Et Allah ta'ala a fait montrer que des gens se moqueront d'autre gens .
ils s'acharne mutuellement par la plaisanterie et parmis eux sont des adorateur d'Allah et Allah t'ala dit :
"qui sait s'ils ne sont pas meilleur qu'eux "

" Ne vous blessez pas entres vous par les sobriquets "

c'esta dire plaisanter sur les defauts, car il est connu que les gens n'aiment pas qu'on plaisante sur leur defauts, mais les croyant sont des freres et ton frere est comme ton corps et Allah t'ala dit :" Ne vous blessez pas entres vous par les sobriquets

c'esta dire ne vanner pas vos freres, car vous n'aimeriez pas qu'on vous le fasse a vous meme ;
donc tu doit deteste la vanerie sur ton frere.
par exemple : plaisanter entre groupe en mal ( cad viser leur defauts par les sobriquets les uns les autres) et pour faire rire de plus cette situation leur convient ect;;;;

Allah ta'ala dit "
quel vilain mot que perversion lorqu'ona deja la foi"

c'est a dire que si vous faite cette acte vous ferez partit des pervers, si la personne sobrique son frere avec vanerie plaisanterie ect..... par cela il est un perver et cela prouve que la mauvaise plaisanterie vis a vis du croyant avec injustice fait partit des grands peches car Alah t'ala dit :
"Et quicquonque se repend pas de cela sont les injuste"

celui qui persiste et ne se repend pas envers Allah azza wa jaal il est injuste Allah taa'ala dit :
sourate loumaza
"malheur a tout moqueur et medisant invetere"
le mot malheur nous le trouvons dans le coran dans plusieurs sujet et tous ses qalimas ( le mot malheur ) sont donne pour un avertissement et une menace a celui qui devoile les defauts des autre sauf les siens pour moquerie medisance plaisanterie mauvaise avec la langue les menbres et il se serre de ces attitude pour se moquer et le cheikh dit aoudoubillah


wallah oua rlem
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Mon Profile

MessageSujet: la Moquerie sur la Religion est de la Mécréance   Lun 22 Sep - 14:36


la Moquerie sur la Religion est de la Mécréance



Shaykh Saalih Al-Fawzaan
Source : les Choses qui Annulent Son Islam (p.41-46)



La sixième sorte d'apostasie :
Celui qui se moque de quoi que ce soit de
la Religion du Messager
ou d'Allah
sa récompense ou sa punition est l'incroyance.
( Mohammed ibn 'abdilWahhab )

La sixième sorte d'apostasie est la moquerie de ce qu'Allah a descendu ou de quoi que ce soit dont le Messager est venu, même si cela concerne la Sunnah du Prophète, (sallallaahu ' alayhi wa sallam) ou les choses recommandés comme le siwak, le taillage de la moustache, l'épilation des aisselles ou encore le fait de se couper les ongles. Si une personne se moque de n'importe laquelle de ces choses il devient un incrédule. La preuve de ceci se trouve dans la Parole d'Allah Ta'ala :

"Et si tu les interrogeais, ils diraient très certainement: ‹Vraiment, nous ne faisions que bavarder et jouer.› Dis: ‹Est-ce d'Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez?›
Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru
".
S9 V65-66

Donc celui qui se moque de quoi que ce soit de ce dont le Messager est venu, que ce soit obligatoire ou recommandé, il est un apostat de la Religion de l'Islam. Alors que pensez-vous de celui qui dit, "laisser pousser la barbe, tailler la moustache, le fait d'enlever les poils des aisselles, le lavage entre les doigts, ceux-ci sont des choses insignifiantes!" C'est exactement ce qui est signifié par la moquerie de la Religion d'Allah, le Puissant et Majestueux. Quand ils disent cette chose et s'ils savent (que celà fait partie de la Religion), alors ils ont apostasié, puisque cela rabaisse ce avec quoi est venu le Messager . Il est obligatoire d'avoir une grande éstime pour la Sunnah du Messager et de la respecter.

Même si une personne tombe dans quelque opposition (à la Sunnah) en raison de ses passions, alors il doit toujours respecter la voie du Messager (sallallaahu ' alayhi wa sallam), respecter ses Traditions et respecter les narrations. Il ne doit pas dire, "Ceux-ci sont des choses insignifiantes."

La preuve est dans la Parole d'Allah :
"Dis : “Est-ce d'Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez ? ”
Ne vous excusez pas : vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru
."
S9 V65-66

L'événement qui a mené à la révélation de ce verset était ce qui est arrivé a un groupe de gens qui était avec le Messager (sallallaahu ' alayhi wa sallam) pendant la Bataille de Tabouk. Ils étaient Musulmans. Pendant une réunion ils ont commencé à dire, "Nous n'avons jamais vu de tels récitants parmi les nôtres, les langues les plus fausses ( mensongères), les estomacs les plus avides, les plus lâche face à l'ennemi" Ils se référaient au Messager d'Allah (sallallaahu ' alayhi wa sallam) et à ses Compagnons.

Parmi eux était un jeune homme parmi les Compagnons qui était devenu furieux par ce discours et était allé transmettre de ce que ce groupe avait dit au Messager d'Allah . Il a constaté que la révélation l'avait précédé (en informant le Messager).

Alors le groupe vint en faisant des excuses une fois qu'ils entendirent que le Messager avait pris connaissance de ce qui s'etait passé dans leur réunion. Un d'entre eux s'accrochait au harnais à l'avant du chameau du Prophète tandis qu'il était en marche (sur son chameau), lui disant, "O Messager d'Allah! Nous parlions lâchement pour nous aider à passer le temps pendant le voyage! Nous n'avions pas prévu de moquerie, plutôt nous avions seulement eu l'intention de plaisanter." Le Messager (sallallaahu ' alayhi wa sallam) ne le regarda même pas, il lui a seulement récité ce verset :

"Et si tu les interrogeais, ils diraient très certainement: ‹Vraiment, nous ne faisions que bavarder et jouer.› Dis: ‹Est-ce d'Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez?›
Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru
."

Remarquez Sa Parole, "vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru." Cela prouve qu'avant qu'ils n'aient prononcé des mots (de moquerie) ils étaient des Musulmans et que quand ils les ont prononcés ils ont apostasié de l'Islam, bien qu'ils disent que c'était une plaisanterie. Ceci parce que les affaires de la Religion ne doivent pas etre prisent à la rigolade, donc Allah avait déclaré qu'ils ont été des incrédules après leur foi. Nous demandons à Allah qu'Il nous en préserve.

C'est aussi la preuve que quiconque insulte Allah, Son Messager, Son Livre, quoi que ce soit du Quran, ou quoi que ce soit de la Sunnah du Messager (sallallaahu ' alayhi wa sallam) apostasie de l'Islam, même s'il plaisantait.

Où sont ceux qui disent qu'il n'est pas apostat à moins qu'il ne le fasse destiner dans son coeur ? Ils disent, "si une personne a insulté Allah , le Messager, ou le Quran, nous ne passons pas de jugement basé simplement sur son énonciation ou son action." D'où obtiennent-ils ces déclarations et ces spécifications ? Allah les a jugés avec l'apostasie tandis qu'ils disaient :

"Nous ne faisions que bavarder et jouer."

Ils étaient croyants en Allah et en Son Messenger, des gens du tawhid, cependant, une fois qu'ils ont prononcé ces mots, Allah a dit :

"Vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru."

Et Il n'a pas dit, "si vous aviez vraiment cru cela." Nous demandons à Allah qu'Il nous en préserve.

Donc il est obligatoire que les choses soient mises à leurs places appropriées et que nous n'ajoutons pas de choses, les enlevons, ou spécifions les textes de nos propres personnes. Allah n'a pas demandé à propos de ce qu'ils ont cru, Il n'a pas mentionné non plus qu'ils ont cru (ce qu'ils ont dit), plutôt Il a declaré sur eux l'apostasie après qu'ils aient eu la foi :

"Vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru."

Il a basé cette "décision" sur une déclaration. Il a basé cette "décision" sur la moquerie et Lui ne l'a pas spécifié avec ces spécifications. Si une personne parle avec un mot d'incrédulité sans y être forcé, donc on le juge avec l'apostasie. Cependant, s'il a été forcé , alors il n'a pas apostasié dans ce cas.


Cet article a été pris de BAKKAHNET (www.bakkah.net)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mon Profile

MessageSujet: Re: Le mensonge et la plaisanterie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le mensonge et la plaisanterie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=> Laki forum :: Islam الاسلام :: Islam :: Jurisprudence (الفقه)-





Design & Copyright by Forum Laki © Tous droits réservés, 2006-2010



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit