=> Laki forum

Forum pour les musulmanes et les non musulmanes

AccueilFAQcomment fonctionne le forum?RechercherS'enregistrerGroupesConnexionCLIQUEZ ICIclique ici====>>>Lecture du coran en plusieurs langue avec traduction<<===Moteur de recherche Islamique Divers programmes pour femme et enfants a voirCorrespondance, amitie, echange entre Soeurs de toutes regions question islam c'est quoi l'islam convertie pourquoi savantVideo islamiqueAssociation islamique qui a pour objectif de propager et de fair Pour aider mon prochain et moi-même ( À CONSERVER ET À PROPAGER
         new  <<< messages depuis ta dernière visite ici                           <<< Tes messages   
                warda Bienvenue Invité warda                              


Partagez | 
 

 FELECITER QUELQU'UN A L'OCCASION DE L'AÏD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
avatar

Mon Profile
Nombre de messages : 1840
Réputation : 20
Points : 1994
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: FELECITER QUELQU'UN A L'OCCASION DE L'AÏD   Mer 1 Oct - 7:03










FELECITER QUELQU'UN A L'OCCASION DE L'AÏD






Cheikh Al-Islam Ibn Taymiyya : fut questionné à ce sujet, il répondit:

"Pour ce qu'il en est de féliciter quelqu'un le jour de la fête en disant après la prière de la fête:

"Taqabbal Allâhu minâ wa minkum et Ahâl Allâhu 'alayk",

Ou quelques choses de semblable.

Il est rapporté qu'un groupe de Compagnon -RadiAllahu 'anhum- disait cela, et les Imams -Rahimahumullah- ont permis de le dire comme Ahmed : et d'autres."
[Majmu' Al-Fatâwâ 24/253]

Ibn Hajar : a dit:

"Il est rapporté que Jubayr b. Nufîr a dit:

"Lorsque les Compagnons du Messager d'Allah se rencontraient lors de la fête, ils se disaient:

"Taqabbal Allâhu minâ wa minkum"
[Fath Al-Barî 2/446]

Ibn Qudâma : rapporte que Muhammad b. Ziyâd a dit:

"J'étais avec Abû Umâma Al-Bâhilâ et d'autres parmi les Compagnons -RadiAllahu 'anhum- du Prophète et lorsqu'ils revenait de la fête il disait:

"Taqabbal Allâhu minâ wa minkum"
[Al-Mughnî 2/259]

L'Imam Ahmed : a dit:

"La chaîne de transmission du hadith d'Abû Umâma est authentique."
[Al-Jawhar Al-Naqî 3/320]



Et pour ce qu'il en est de ce que les gens se disent comme:

"Kullu 'âm wa antum bikhayr"

Et toutes paroles similaires, cela n'est pas accepté.

Allah dit:

"Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon? "


Extrait du livre intitulé:
"Les règles des deux fêtes du jeûne du Ramadan et du Sacrifice".
de Cheikh 'Alî Hassan 'AbdelHamid Al-Halabi Al-Athari



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux






التهنئة بالعيد










Les Félicitations à l’occasion de la fête de l’Aïd ?…




Fatwa de Sheikh 'Abdoul-Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz (rahimahou Allah).





السؤال

الأخ (ص.م.م) من واشنطن، يقول في سؤاله: يقول الناس في تهنئة بعضهم البعض
يوم العيد: (تقبل الله منا ومنكم الأعمال الصالحة) أليس من الأفضل يا
سماحة الوالد أن يدعو الإنسان بتقبل جميع الأعمال؟ وهل هناك دعاء مشروع في
مثل هذه المناسبة؟




Question :

Un frère de Washington dit dans sa question : « les gens disent
lorsqu’ils félicitent leurs frères à l’occasion de la fête de l’Aïd : "
Taqabal-Allah minnâ wa minkoûm al a’mal as-saliha
" [Puisse Allah accepter nos bonnes actions et les vôtres], O votre
éminente bienveillance, n’est-il pas préférable que la personne fasse
des invocations [afin qu’Allah veuille bien accepter] chacune de nos
actions (et pas seulement les bonnes actions)…? »


Y a-t-il une invocation légiférée spécifique pour ce genre d’occasion ?





الجواب



لا حرج أن يقول المسلم لأخيه في يوم العيد أو غيره تقبل الله منا ومنك
أعمالنا الصالحة، ولا أعلم في هذا شيئاً منصوصاً، وإنما يدعو المؤمن لأخيه
بالدعوات الطيبة؛ لأدلة كثيرة وردت في ذلك، والله الموفق




Réponse :

Il n’y aucune gêne à ce que le musulman dise à son frère le jour de l’Aïd ou en dehors de ce jour : " Taqabal-Allah minnâ wa minka al a’malouna as-saliha "
[Puisse Allah accepter nos bonnes actions et les vôtres]. D’ailleurs,
je n’ai pas connaissance de l’existence d’un récit à ce propos ?



Cependant, le croyant doit invoquer [Allah] en faveur de son frère
par en formulant des invocations agréables, selon les nombreuses
preuves qui ont été rapporté à ce sujet.







Source : www.binbaz.org.sa





Majmou' Fatawas et maqalat moutanayi'a - volume 13– Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (rahimahou Allah) .

Traduction rapprochée par Ibn Hamza Al Djazairy - 01 Shawal , 1428 / 13-10-2007



Al Ghourabaa








N’oublions pas (Zakât Al Fitr)
L’aumône de la rupture du jeûne
Cliquez ici


Dernière édition par Oum 'Abdi-LLAH (Laki) le Jeu 24 Sep - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

FELECITER QUELQU'UN A L'OCCASION DE L'AÏD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=> Laki forum :: Islam الاسلام :: Islam :: Jeune et fêtes-





Design & Copyright by Forum Laki © Tous droits réservés, 2006-2010



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit