=> Laki forum

Forum pour les musulmanes et les non musulmanes
 
Accueilcomment fonctionne le forum?RechercherS'enregistrerConnexionCLIQUEZ ICIclique ici====>>>Lecture du coran en plusieurs langue avec traduction<<===Moteur de recherche Islamique Divers programmes pour femme et enfants a voirCorrespondance, amitie, echange entre Soeurs de toutes regions question islam c'est quoi l'islam convertie pourquoi savantVideo islamiqueAssociation islamique qui a pour objectif de propager et de fair Pour aider mon prochain et moi-même ( À CONSERVER ET À PROPAGERContacter nous viber whatssap cliquez ici
         new  <<<Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? 703900 messages depuis ta dernière visite ici                           <<< Tes messages   
                warda Bienvenue Invité warda                              


Partagez | 
 

 Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

Mon Profile
Nombre de messages : 1841
Réputation : 20
Points : 1997
Date d'inscription : 21/03/2006

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitimeMar 28 Avr - 19:56

Si deux savants sont en divergence



Shaikh Muhammad ibn Salih Al-‘Uthaymin






Question :



Noble
shaikh, si l’avis d’un savant est contraire à l’avis d’un autre, parmi
les savants de Ahl Sunna wal Jama’a, sur une question, qui dois-je
suivre ? Sachant que je n’ai pas les capacités pour voir quel est
l’avis le plus fort en fonction des preuves. Quel est votre conseil,
qu’Allah vous bénisse.






Réponse :



Je te demande :



que fait le malade si deux médecins sont en divergence, et que chacun des médecins prescrit un remède différent ?



Dans cette situation, le malade va suivre l’avis de celui qu’il jugera plus savant et plus digne de confiance.



C’est la même chose ici, si tu vas voir deux savants qui te semblent égaux dans la science et la confiance (thiqa), car tout savant (n’atteint pas ce degré) de thiqa, les savants sont de 3 types :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward les savants de la religion,



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward les savants de l’Etat,



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward et les savants du peuple.





Les savants de la religion, qu’Allah nous mette parmi eux, sont ceux qui s’accrochent à la religion de l’islam, au jugement d’Allah et de Son prophète (salallahu’ alayhi wasalam), sans tenir compte de qui que ce soit.





Les savants de l’Etat regardent
ce que veut le gouverneur et ils donnent des jugements selon leurs
passions, et ils détournent les textes du Qur’an et de la sunna afin
qu’ils concordent avec les passions de ce gouverneur. Et les savants de l’Etat sont parmi les perdants.





Les savants du peuple regardent
dans quelle direction vont les gens, si les gens veulent rendre licite
une chose, (ces savants) la rendent licite, s’ils veulent interdire une
chose, (ces savants) l’interdisent, et ils détournent également les
textes afin qu’ils concordent avec les passions des gens.





Quoiqu’il en soit, si deux savants divergent, regardent quel est pour toi le plus digne de confiance :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point que ce soit au niveau de la science ou au niveau de la religion, et prend ce qui apaise ton cœur, car le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dit :



« la bonté (le bien) est ce en quoi l’âme et le cœur s’apaisent ».




Et si tu ne trouves pas cet apaisement et que rien ne te semble plus juste que l’autre, certains savants disent :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point tu peux choisir l’un ou l’autre,



et d’autres disent :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point prend le plus dur car il est plus sûr.



Et d’autres savants disent :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point
prend le plus facile car cela est plus en accord avec l’esprit de la
Législation islamique, car celle-ci est fondée sur la facilité, comme
l’a dit le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) :



« la religion c’est la facilité » (dans la version d’Al-Bukhari).




Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? 1rightarrow Donc tant que nous ignorons que la religion a interdit cette chose ou l’a rendue obligatoire, nous restons dans la permission.



Source : Liqa’at al-bab al-maftuh 3/73





Les gens sont de 3 types :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward le savant à qui Allah a donné la science et la compréhension ;



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward l’étudiant en science qui a un niveau en science mais n’atteint pas le niveau de l’érudit (le savant) ;



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward l’homme ordinaire qui ne sait rien.





Le premier (le savant) a le droit de faire un effort d’interprétation (ijtihad)
et de le dire, plus encore il lui est obligatoire de dire ce que cette
preuve implique pour lui, quel que soit la personne qui est en
divergence avec lui, car c’est un devoir pour lui.


Allah dit :



« ceux d’entre eux qui en cherchent le sens, l’auraient appris (de la bouche du Prophète et des détenteurs du commandement) ».




Ceux qui peuvent faire al-istinbat (déduction des règles) sont ceux qui
connaissent le sens de la parole d’Allah et de Son prophète (salallahu’ alayhi wasalam).



Le deuxième (l’étudiant) à qui
Allah a donné de la science mais qui n’a pas atteint le rang du
premier, peut prendre les choses générales qui lui parviennent, mais il doit être prudent et
ne pas s’abstenir d’interroger ceux qui sont plus savants que lui, car
il peut se tromper ou ne pas connaître quelque chose qui spécifie ce
qu’il pensait être général, ou que cela soit abrogé sans qu’il ne le
sache.





Le troisième (l’homme ordinaire) est celui qui n’a pas de science, il lui est obligatoire d’interroger les gens de science, d’après la parole d’Allah :



« Demandez aux gens de science si vous ne savez pas »,




et dans un autre verset :



« Demandez aux gens de science si vous ne savez pas, (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints ».




Son rôle est donc d’interroger, mais qui doit-il interroger ?



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point Dans le pays il y a beaucoup de savants, et chacun dit qu’il est savant, ou on dit de tous qu’ils sont savants, donc qui doit-il interroger ?



Devons-nous dire :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bulletblue tu dois chercher celui qui est le plus proche de la vérité, l’interroger et prendre son avis ;



ou bien nous disons :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bulletblue
demande à qui tu veux parmi ceux que tu penses être des gens de
science, si bien qu’il peut choisir quelqu’un sur une question, en
négligeant un autre qui est plus savant et meilleur que le premier…


les savants ont divergé sur cette question.



Certains
ont vu que l’homme ordinaire devait interroger celui qu’il pensait être
le plus digne de confiance dans sa science parmi les savants de son
pays, comme l’homme qui est atteint d’une maladie et qui va chercher le
meilleur docteur, car la science est un remède pour les cœurs.


De la même manière que tu vas choisir pour ta maladie celui que tu penses être le plus fort, il t’est obligatoire de choisir celui qui a le plus de science, car il n’y a pas de différence.





D’autres ont vu que cela n’était pas obligatoire, car celui qui a le plus de science peut ne pas être le plus savant sur une question précise. Cela
s’explique par le fait qu’à l’époque des compagnons, les gens
interrogeaient certains compagnons, alors que d’autres meilleurs qu’eux
étaient encore présents.





Ce que je vois,
c’est qu’il interroge celui qu’il pense être le meilleur dans sa
science et sa religion, sans pour autant que cela soit obligatoire.



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? 1rightarrow Car (même) le meilleur peut se tromper sur une question précise, et un autre moindre que lui peut voir juste.



Cela dépend donc des priorités, mais le meilleur est qu’il interroge celui qui est le plus proche de la vérité par sa science, sa piété et sa religion.





Enfin, je me conseille ainsi qu’à mes frères musulmans, surtout les
étudiants en science, lorsque survient une question parmi les questions
religieuses, de ne pas se presser, mais de vérifier et d’apprendre afin de ne pas parler sur Allah sans science.



Car celui qui donne une fatwa est un intermédiaire entre les gens et
Allah, il transmet la législation d’Allah, comme il est rapporté du
prophète (salallahu’ alayhi wasalam) :



« les savants sont les héritiers des prophètes ».




Le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) nous a informé que :



« Les juges sont de trois sortes, un seul au paradis, celui qui aura connu la vérité et jugé par elle. »




Il est très important,
lorsque t’arrive une épreuve (une question importante), que tu orientes
ton cœur vers Allah, que tu Lui demandes humblement qu’Il te fasse
comprendre et qu’Il t’enseigne, surtout sur les questions importantes
que la plupart des gens ne connaissent pas.




Certains de nos enseignants m’ont transmis ceci :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Point celui qui est interrogé sur une question doit demander beaucoup pardon à Allah (al-istighfar), d’après la parole d’Allah :



«
Nous t’avons révélé le Livre avec la vérité, afin que tu juges entre
les gens selon ce qu’Allah t’a appris. Et ne sois pas un appui pour les
traîtres. Et implore le pardon d’Allah car Dieu est Pardonneur et
Miséricordieux ».




Car le fait de multiplier la demande de pardon fait disparaître les traces des péchés de l’oubli et de l’ignorance, comme Allah dit :



«
Pour avoir manqué à leur engagement, Nous les avons maudits et Nous
avons endurci leurs cœurs : ils détournent les paroles de leur sens et
oublient une partie de ce qui leur a été rappelé ».






Et l’imam As-Sahfi’i disait (en vers) :



«
je me suis plaint à Waki’ (son shaikh) de la mauvaise qualité de mon
apprentissage, il m’a alors conseillé de délaisser le péché. Et il m’a
dit : sache que la science et une lumière, et la lumière d’Allah n’est pas donné au désobéissant. »






Et il n’y a aucun doute que la demande de pardon est une cause qui conduit à ce qu’Allah comble cet homme (de bienfaits).



Je
demande à Allah qu’Il nous accorde le succès et la rectitude, qu’Il
nous affermisse d’une parole ferme dans ce monde et dans l’autre, qu’Il
n’égare pas nos cœurs après nous avoir guidés, et qu’Il nous accorde Sa
miséricorde.






Source : Kitab Al-‘Ilm p. 221-223


source
Revenir en haut Aller en bas
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

Mon Profile
Nombre de messages : 1841
Réputation : 20
Points : 1997
Date d'inscription : 21/03/2006

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Re: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitimeMar 28 Avr - 19:57

Al-Ikhtilaf




Shaykh Muhammad ' Umar Bazmul






Sens linguistique de Al-Ikhtilaf (divergence)



Le mot ikhtilaf vient de la racine arabe (kha - lam - fa), qui porte trois sens linguistiques de base, comme Ibn Faris l’a mentionné (qu’Allah lui fasse miséricorde) :



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 1 - la succession, quelque chose vient et en prend la place ce qui est venu avant



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 2 - derrière, après



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 3 - changement, variation





Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bulletorange Succession :



Le premier sens, la succession, peut être trouvé dans la Parole d'Allah, le Béni et Glorifié :





«
Et c’est Lui qui a assigné une alternance (khilfa) à la nuit et au jour
pour quiconque veut y réfléchir ou montrer sa reconnaissance »
[sourate Al-Furqan :62]






La nuit vient après le jour et prend sa place, de même que le jour
vient plus tard et prend la place de la nuit. Ce sens peut aussi être
trouvée dans la Parole d'Allah, le Béni et Glorifié :





« C’est Lui qui a fait de vous les successeurs (kahla’if) sur terre » [sourate Al-An'am :165]






Cela signifie que les nouvelles nations de gens viennent et prennent la place des anciennes.

Ce sens est aussi trouvée dans la Parole d'Allah le Très-Haut :





« Et Moïse dit a Aaron son frère : “Remplace-moi (ukhluf-li) auprès de mon peuple » [sourate Al-A'raf :142]






Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bulletorange Derrière ou Après :



Ce sens est trouvé dans la Parole d'Allah, le Béni et Glorifié :





« Il connaît ce qui est devant eux et ce qui est (khalfahum) derrière eux » [sourate Al-Baqara :255]




Il peut aussi faire référence à quelque chose qui vient après que d'autres en raison de ses vertus moindres.

Comme cela est trouvé dans la Parole d'Allah, le Très-Haut:





« Puis leur succédèrent (khalafa) des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions » [sourate Maryam :59]






Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bulletorange Changement ou Variation :



Ce troisième sens est trouvé dans la parole du messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) :





« En vérité l’haleine (khuluf) de la bouche du jeûneur est meilleur à Allah que l'odeur de musc. » [1]





khuluf signifie ici le
changement de l'odeur du souffle d'une personne qui jeûne en raison de
sa faim et soif et que ceci est meilleur à Allah que l'odeur de musc.





En conclusion :



Ibn Faris (rahimahullah) a dit :



« Le premier sens mentionné (la succession) est ce qui est signifié quand les gens disent,



' les gens sont dans al-ikhtilaf sur telle et telle question. '



Cela signifie que les gens divergent et la source de cette
divergence est que chaque personne a réfuté ou écarté l’argument de
l'autre et s’est mis là où l’autre a essayé de se mettre. » [2]





Ce qui m’est apparent et Allah est plus savant, est que ces trois sens de base mentionnées par Ibn Faris viennent d'un thème principal - quelque chose vient et en prend la place de ce qui est venu avant, ou "la succession".





Comme si Ibn Faris avait
voulu expliquer le mot en employant ces trois sens de base dans un
effort pour faire apparaître clairement la signification du mot.




Sens de Ikhtilaf dans le Livre et la Sunna






Le mot ikhtilaf n'est pas trouvé dans Shari'a avec le sens linguistique précédemment exposé.

Il porte seulement la signification spécifique de "contradiction et opposition." [3]



La contemplation prudente des textes du Livre et de la Sunna sur la
manière dont le mot ikhtilaf est employé amène aux conclusions
suivantes :





Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 1 Al-Ikhtilaf après avoir eu connaissance des preuves claires d'Allah est une divergence blâmable et un comportement coupable.



Allah, le Béni et Glorifié, dit :





«
Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à
en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de
rivalité »
[sourate Al-Baqara :213]






« Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu’après avoir reçu la science » [sourate Al-'Imran :19]






«
Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à
disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront
un énorme châtiment »
[sourate Al-'Imran :105]






«
Nous avons effectivement apporté aux Enfants d’Israël le Livre, la
sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les
préférâmes aux autres humains [leurs contemporains. Et Nous leur avons
apporté des preuves évidentes de l’Ordre. Ils ne divergèrent qu’après
que la science leur fut venue, par agressivité entre eux. Ton Seigneur
décidera parmi eux, au Jour de la Résurrection, sur ce en quoi ils
divergeaient. »
[sourate Al-Jatiya :16-17]






Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 2 - Il est possible qu'un ikhtilaf ait lieu entre des musulmans, mais Allah les guide vers la vérité tant qu'ils la cherchent de Lui, le Puissant et Magnifique. Allah dit :





« Puis Allah, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient » [sourate Al-Baqara :213]






« Et Nous n’avons fait descendre sur toi le Livre qu’afin que tu leur montres clairement le motif de leur dissension » [sourate Nahl :64]






« Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah » [sourate As-Shura :10]








«
Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux
d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous
disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si
vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de
meilleur interprétation (et aboutissement). »
[sourate An-Nisa :59]






Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 3 - Les divergences dans la compréhension d'une situation donnée ne sont pas blâmables.



Il y a des accords corrects et incorrects. Celui qui tient une
compréhension correcte est récompensé comme celui qui est arrivé à une
conclusion incorrecte, car tous les deux ont honnêtement essayé
d'atteindre la vérité de la question.


Allah, Béni et Glorifié, dit :





«
Et David, et Salomon, quand ils eurent à juger au sujet d’un champ
cultivé où des moutons appartenant à une peuplade étaient allés paître,
la nuit. Et Nous étions témoin de leur jugement. Nous la fîmes
comprendre à Salomon. Et à chacun Nous donnâmes la faculté de juger et
le savoir »
[sourate Al-Anbiya :78-79]








Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 4 – Al-Ikhtilaf qui porte le sens de contradictions ou de déclarations qui s'opposent directement ne fait pas partie de l'islam.



Allah, le Béni et Glorifié, dit :





« Ne méditent-ils donc pas sur le Coran ? S'il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions » [sourate An-Nisa :82]








Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 5 – Al-Ikhtilaf, signifiant les différences parmi les diverses actions approuvées en islam, existe dans Shari'a. Quelqu'un qui choisit une variation que d'autres n'ont pas choisi ne doit pas être blâmé.





Il est établi que le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam)
avait l'habitude d'ouvrir ses prières avec un certain nombre de
différentes invocations. Le tashahud a été aussi exécuté avec un
certain nombre de formulations différentes. Diverses choses peuvent
être dites dans ruku' et sujud et il y a des variations dans la manière
d’accomplir la prière du Witr. Il y a beaucoup d'autres exemples.





Accomplir n'importe quelle variation est parfaitement acceptable,
car celui qui le fait accomplit une bonne action. Cela peut être
compris du hadith d'Ibn Mas'ud (radiallahu ‘anhu) des différences des récitations du Qur'an.

Il a dit qu'il a entendu un homme réciter un verset d’une façon qu'il n'avait pas entendue du messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam), donc il l'a emmené au messager d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) et lui a mentionné ceci.

Ibn 'Abbas a alors remarqué la désapprobation sur le visage du prophète lorsqu’il (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit :





« Vous deux faites bien, seulement ne divergez pas ! Ceux qui sont venus avant vous ont divergé et ainsi ils ont été détruits. » [4]





Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Forward 6Al-Ikhtilaf qui cause l'animosité, la haine, ou la division des musulmans ne fait pas partie de l'islam.



A ce propos, Allah, le Béni et Glorifié, dit :





«
Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez
qu’en pleine soumission. Et cramponnez-vous tous ensemble au “Habl”
(câble) d’Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait
d’Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia
vos cœurs. Puis, pas Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors
que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a
sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien
guidés. Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien,
ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui
réussiront . Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont
mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là
auront un énorme châtiment. »
[sourate Al-'Imran :102-105]






Certains des savants ont dit :





Nous connaissons toute question sur laquelle les musulmans ont différé
sans se fâcher l'un avec l'autre ou se diviser comme faisant partie des
affaires de l’islam.



Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? 1rightarrow
Et toutes les questions qui ont causé l'animosité, la colère, le
détournement et le boycottage des musulmans l'un de l'autre, comme ne
faisant aucunement partie de l’islam.


Et en effet c'est ce à quoi le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a fait référence quand il a expliqué le verset :





«Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien » [sourate Al-An'am :159]






As-Shatibi a mentionné ceci [5] et a ensuite dit :



«
Et il est évident que l'islam appelle à réparer les liens brisés,
l'amour mutuel, le respect et à être aimable l'un envers l'autre. Donc
tout avis qui mène à autre que cela ne fait pas partie de l'islam. »




Notes de bas de page



[1] Hadith authentique sur l'autorité d'Abû Hurayra (radiallahu ‘anhu).
Rapporté par Al-Bukhari dans le Livre du jeûne, dans le Chapitre de la
Vertu du jeûne (1894) et en d'autres endroits. Muslim l'a rapporté dans
le Livre du jeûne, dans le Chapitre Préserver la Langue (1151). Voir
Jami'ul-Ussul (9/450).


[2] Mu'jam Maqayis Al-Lugha (2/213)



[3] Majmu' Al-Fatawa (13/19)



[4]
Rapporté par Al-Bukhari (2410, 3476, 5062). Voir Jami'ul-Ussul (2/484).
Ce hadith est aussi trouvé dans Sahih Al-Bukhari avec une différence
légère : « …ils étaient destructifs, » au lieu de, « …ils ont été
détruits. » Voir Fathul-Bari (9/102).


[5] Al-I'tisam (2/232-233)





Article tiré du site bakkah.net



Source : son livre Ikhtilaf wa ma ilayhi (p.7-12)



Traduit par Abul-'Abbas
source
Revenir en haut Aller en bas
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

Mon Profile
Nombre de messages : 1841
Réputation : 20
Points : 1997
Date d'inscription : 21/03/2006

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Re: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitimeMar 28 Avr - 19:58

Le dialogue s’impose dans la divergence




« La divergence en Islâm a toujours existé »




SHeikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve)










par Ibn Abd Al-Hâdî







BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm







Pour ce qui est du désaccord [al-Ikhtilâf] et du dialogue [al-Hiwâr], il faut que lorsque les gens divergent entre eux [sur une chose], ils dialoguent.

Et sur cela, Allâh - Djalla wa ‘Ala - incite les croyants a employé
entre eux, lorsqu’ils se parlent [débattent], les meilleurs paroles.


Allâh - Djalla wa ‘Ala - dit :



« Et dis à Mes serviteurs d’exprimer les meilleures paroles, car le Diable sème la discorde parmi eux. »

[1]




La mauvaise parole dans le débat et le dialogue est ce qui est le plus
désagréable aux gens, et lorsque cela est présent [dans le débat] elle
ne fait que provoquer le désaccord entre eux.
De là, la législation [ach-Charî’ah]
et l’Islâm conçoivent que la divergence entre les gens est inévitable
et c’est pour cela qu’ils enseignent aux gens de tenir des bonnes
paroles, et cela même jusqu’à l’appel à l’Islâm [ad-Da’wah].



Certes Allâh - Djalla wa ‘Ala - a demandé à ce que cela soit fait avec sagesse, Il dit :



«
Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de
ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. »


[2]




Et cela s’applique à l’ensemble des gens, qu’ils soient musulmans ou
non musulmans, et on se doit de dialoguer avec eux de la manière des
manières.


Vois l’expression : « de la meilleure façon »,
cela ne signifie pas de la meilleure des façons seulement, mais plutôt,
la meilleure manière que tu puisses exploiter, car le but visé [al-Maqsoûd] en cela est d’arriver à un résultat.

Certes les gens vont forcément diverger, et si on n’arrête pas cette
divergence entre nous par le dialogue et de la meilleur des façons, la
cassure s’installera dans la société et cela augmentera les fractions
et la haine.
Et cela contredit ce qui se trouve dans la législation comme entretien de la cohésion et de l’alliance.



Allâh - Djalla wa ‘Ala - dit aussi sur le dialogue avec les non musulmans :



« Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. »

[3]




[...]



La divergence [al-Ikhtilâf] des dogmes de pensées, la divergence des partis et la divergence dans la réalité [al-Waqa’]
sont bien présents. Avec l’augmentation et la diversité des gens dans
leurs connaissances, la divergence s’installe, avec la présence des
controverses, la présence du communautarisme [sectarisme aveugle] les
opinions divergentes prennent place.
Ceci dit, on doit prendre en compte la législation dans tout cela, de
sorte que l’appartenance ne soit pas pour un autre nom que celui de
l’Islâm, et que l’union [le rassemblement] ne soit pas fait pour autre
que la Parole d’Allâh - Djalla wa ‘Ala - sous la tutelle du gouvernant.

Mais si la société se divise avec l’existence de ces dogmes de pensées,
partis et fractions jusqu’à ce que les uns repoussent les autres, en
dehors de l’exhortation du gouvernant, cela affaiblira la Communauté et mettra fin à la force de sa parole.



Tel qu’à l’époque du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam),
où il y avait des hypocrites, mais [le Prophète] ne prenait en compte
que leur apparence et ne les jugeait pas d’après ce qu’il y avait en
lui-même, et de ce qu’il en était de ses ressentiments, il en laissait
le jugement à Allâh - Djalla wa ‘Ala.
Et il (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit à certains Compagnons, lorsque ses Compagnons voulaient tuer certains hypocrites :



« Il ne faut pas qu’il soit dit [un jour] que Muhammad tue ses Compagnons. »




Source : « HADHÂ HUWA AL-ISLÂM »



[1] Coran, 17/53



[2] Coran, 16/125



[3] Coran, 29/46



© Copyright
Manhajulhaqq / 2003-2006 - Il est permis à tout visiteur d'utiliser et
de montrer les informations continues du site « Manhajulhaqq.com » sans
l'autorisation de l'auteur. Cette autorisation implique la copie, la
distribution, l'établissement d'une liaison entre le site et un
document ou une traduction en toute langue, à condition d'indiquer les
citations par l'usage de guillemets et de ne pas modifier les sens des
éléments.



http://www.manhajulhaqq.com/article.php3?id_article=378
Revenir en haut Aller en bas
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

(¯•¸ Administratrise¸•¯)
(¯•¸ Administratrise¸•¯)
Oum 'Abdi-LLAH (Laki)

Mon Profile
Nombre de messages : 1841
Réputation : 20
Points : 1997
Date d'inscription : 21/03/2006

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Re: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitimeSam 2 Mai - 6:54

Il a été demandé à SHeikh ’Abdel-Karîm al-Khoudheîr (qu’Allâh le
préserve) un avis sur le fait de la divergence de point de vue entre les savants
au sujet d’une question, où certains disent : « Bien, la question
étant divergente, je vais choisir l’avis le plus facile à pratiquer. » Et
est-ce que cette façon de faire est authentique ? Si elle ne l’est pas,
comment se faire un avis sur les questions divergentes ?



SHeikh ’Abdel-Karîm al-Khoudheîr (qu’Allâh le préserve) a dit qu’il n’est pas
authentique de la part du musulman de choisir le plus facile des dires (des
savants) puisque cette façon de faire le poussera à négliger l’ensemble ou la
plupart des obligations religieuses. En effet, à l’exception des piliers de
l’Islâm, la plupart des questions religieuses font l’objet d’une divergence. Il
était dit à l’époque : « Quiconque se contente des avis
dispensatoires deviendra renégat. »
L’on doit choisir celle des
opinions des savants la mieux argumentée, si l’on a la compétence requise pour
pouvoir comparer les avis et les étudier. Si l’on ne possède pas cette
compétence, on doit suivre l’avis de celui qui, parmi les savants, s’avère le
plus savant, le plus pieux et le plus scrupuleux. [1]



Notes


[1]
Tiré du site : www.khudheir.com

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article564
Revenir en haut Aller en bas
Selma12

★Modé d'Accueil★
★Modé d'Accueil★
Selma12

Mon Profile
Nombre de messages : 575
Réputation : 3
Points : 365
Date d'inscription : 21/05/2008

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Re: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitimeMar 5 Mai - 23:40

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Bismill2

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? 457671


barak11
coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mon Profile

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Vide
MessageSujet: Re: Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?   Al-Ikhtilaf divergence entre savants ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Al-Ikhtilaf divergence entre savants ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
=> Laki forum :: Islam الاسلام :: Islam :: La Science-





Design & Copyright by Forum Laki © Tous droits réservés, 2006-2010



Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit